“Marjane” | Le corail rouge dans l’espace maritime national

Le corail rouge dans l’espace maritime national

L’espace maritime marocain regorge d’énormes richesses longeant le littoral national qui s’étend sur plus de 3500 kilomètres, répartis sur ses trois zones maritimes à savoir les eaux territoriales, la zone contigüe et la zone économique exclusive (ZEE), y compris des eaux archipélagiques.

Entre la Méditerranée et l’Atlantique, ces zones convoitées sont internationalement reconnues en vertu de la convention internationale du droit de la mer, qui a été adoptée le 10 décembre 1982 à Montego Bay en Jamaïque et que le Maroc a ratifiée en 2007.

Corallium rubrum de son appellation scientifique, le corail rouge, communément appelé “Marjane”, se trouve au Maroc en grandes concentrations entre Cap Spartel et Larache, selon l’Institut National de Recherche Halieutique (INRH). De faibles densités sont observées en Méditerranée marocaine (Zones Tofinio et Topo).

Les colonies du corail rouge vivent dans des eaux limpides et agitées, d’une température moyenne de 15°C. Elles s’agrippent à des plans durs (grottes semi obscures), ainsi qu’à des falaises rocheuses plus profondes.

Ces colonies sont visibles dès 5 m de profondeur et peuvent évoluer plus spontanément à 30 ou 40 m de fond, voire jusqu’à 100 m. Certaines espèces peuvent vivre, exceptionnellement, à des profondeurs allant jusqu’à 400 m.

LR/MAP

Voir aussi

Mehdi Qotbi reçu à l’Elysée par Brigitte Macron

FNM | Mehdi Qotbi reçu à l’Elysée par Brigitte Macron

Mehdi Qotbi, président de la Fondation Nationale des Musées (FNM), a été reçu, mardi à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.