Le physique compte aussi !

Un dicton bien de chez nous dit: «Que désires-tu, ô dénudé? – Une bague, ô mon seigneur».

La question n’a cependant pas été posée à un jeune homme qui courait, tout nu dans la rue, vers 23 heures… Outrés par ce comportement, des passants préviennent la police… La patrouille arrive alors et l’interpelle au moment où il regagne sa voiture…

L’homme de 39 ans est d’abord conduit à l’hôpital pour examen, avant l’interrogatoire. Le test d’alcoolémie, lui, s’est révélé négatif.

Pourquoi a-t-il agi de la sorte? C’était «pour se sentir libre», a-t-il déclaré.

Bien. Et pourquoi criait-il, la nuit? Parce que l’ami, selon des témoins, répétait en courant: «Qu’est-ce qu’il a mon physique? Que reproches-tu à cette forme?»

Tout simplement, ce naturiste en herbe n’en pouvait plus. Il n’arrivait plus à approcher son épouse qui lui reprochait d’avoir un physique très peu masculin, sans aucune virilité et qui n’inspirait nullement les étreintes qu’il espérait ! Au bout de moult tentatives, il ne trouvait plus que ce moyen pour la dissuader…

La tentative a échoué et notre ami risque en plus des poursuites pénales pour tapage nocturne et exhibitionnisme…

La justice est bien aveugle car, contrairement à son épouse, elle n’a pas tenu compte de son physique…

Voir aussi

SAM’inspire!

Dans l’Etat de Virginie, aux Etats-Unis, il est formellement interdit de faire l’amour en pleine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.