Le Ministère de la Culture et le CESE signent un accord pour le développement de la jeunesse

ministre de la jeunesse cese

Une convention de partenariat visant le renforcement de la participation citoyenne des jeunes a été signée, lundi à Rabat, entre le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication et le Conseil économique, social et environnemental (CESE).

Signée par le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, et le président du CESE, Ahmed Reda Chami, cette convention vise à établir un cadre d’action entre les deux parties favorisant le partage d’expertises, chacun dans son champ de compétences, pour la réalisation des objectifs d’intérêt commun.

Elle cadre avec la vision royale pour la promotion du secteur de la jeunesse en tant que priorité nationale et traduit la volonté des deux parties de renforcer l’ouverture sur les différentes composantes de la société, notamment les jeunes, en vue de les associer et recueillir leurs avis sur les questions relatives au développement économique, social et environnemental au Maroc.

CESE : Quelle stratégie pour promouvoir la lecture

Cette convention s’inscrit dans le cadre de l’approche du ministère visant à garantir la transversalité des politiques destinées aux jeunes, à travers la signature d’une série d’accords pour l’élaboration de programmes répondant aux aspirations de cette catégorie, a affirmé M. Bensaid dans une déclaration à la presse.

Il a souligné que ce partenariat avec le CESE permettra de mettre en place des formations dédiées aux jeunes afin de les aider à surpasser les problématiques y afférentes.

De son côté, M. Chami a mis l’accent sur l’importance de cette convention qui traduit la coopération institutionnelle entre le gouvernement et le Conseil et consacre l’ouverture du Conseil sur les citoyens, particulièrement les jeunes.

L’objectif est d’encourager les jeunes à la participation citoyenne en les impliquant dans le processus d’élaboration des rapports du Conseil, notamment via l’organisation de rencontres thématiques dans les Maisons de jeunes à travers toutes les régions du Royaume en vue de collecter leurs avis et propositions, a-t-il expliqué.

CESE | Chami appelle à lever les barrières culturelles à l’autonomisation des femmes

En vertu de cette convention, il sera procédé à l’élaboration d’outils et de mécanismes interactifs en vue de renforcer la participation citoyenne des jeunes pour recueillir leurs avis et propositions dans le cadre des travaux du Conseil.

LR/MAP

,

Voir aussi

Sadiki met en avant le rôle actif du Maroc dans le domaine des biosphères

Sadiki met en avant le rôle actif du Maroc dans le domaine des biosphères

Le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...