Le Maroc et l’UE soulignent l’importance d’œuvrer à l’élargissement de leur partenariat

Le Maroc et l’UE soulignent l’importance d’œuvrer à l’élargissement de leur partenariat

Le Chef du , , s’est entretenu, jeudi à Rabat, avec le Commissaire européen aux Affaires économiques et financières, la fiscalité et les douanes, , de l’importance d’œuvrer à la mise à jour et à l’élargissement du partenariat maroco-européen et de veiller à une meilleure mise en œuvre des nouveaux mécanismes européens dans le cadre de programmes et projets économiques et de developpement communs.

Lors de cette entrevue, les deux parties ont tenu à saluer la qualité du partenariat entre le et l’ (UE), deux partenaires qui ont pu franchir une série d’obstacles tout en ouvrant de nouveaux horizons pour leur partenariat stratégique dans plusieurs domaines de socio-économique, indique le département du Chef du dans un communiqué.

Les entretiens ont également abordé la possibilité d’un partenariat tripartite au profit des pays africains amis, dans le cadre de l’approche marocaine visant à réunir les conditions de et de stabilité en Afrique et à saisir les opportunités prometteuses qu’offre le continent, relève la même source.

Lire aussi
Laâyoune : Le SG du PJD se réjouit des développements “positifs” du dossier du Sahara marocain

A cette occasion, le Commissaire européen a réitéré l’importance particulière dont jouit le en tant que partenaire essentiel de l’UE, eu égard aux relations historiques entre les deux parties, à la stabilité qui règne dans le Royaume, ainsi qu’à l’efficacité du modèle distingué mis en place par le à la faveur de réformes politiques et socio-économiques.

Pour sa part, M. El Otmani a mis en avant la dynamique réformatrice que connait le Royaume, particulièrement au niveau du renforcement de la protection sociale, de la réalisation de la justice fiscale, de l’amélioration du climat des affaires, de l’augmentation de la part du secteur industriel dans le PIB et l’accompagnement de la régionalisation avancée et autres grands chantiers stratégiques, selon le communiqué.

M. Moscovici effectue une visite de travail dans le Royaume où il devra prendre part aux 3èmes Assises nationales de la fiscalité, les 3 et 4 mai à Skhirat.

Avec MAP

Voir aussi

démocratie électorale,gouvernance politique,Nasser Bourita

L’observation et le suivi des élections doivent être une partie intégrante des processus démocratiques et électoraux en Afrique

L’observation et le suivi des élections doivent être une partie intégrante des processus démocratiques et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...