La présidence du Maroc du CPS de l’UA pour le mois de février sera guidée par la Vision Royale de l’action africaine commune

La présidence du Maroc du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) pour le mois de février sera guidée par la Vision Royale de l’action africaine commune qui place les nobles causes de l’Afrique et les intérêt vitaux du citoyen africain au coeur de l’agenda panafricain, a affirmé l’Ambassadeur Représentant permanent du Royaume auprès de l’UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi.

La présidence du Maroc du CPS de l’UA durant ce mois de février s’inscrit dans un contexte où l’Afrique fait face à des défis de sécurité croissants nécessitant des réponses innovantes et globales, a souligné M. Arrouchi dans une déclaration à la MAP.

L’Ambassadeur Représentant permanent du Royaume auprès de l’UA et de la CEA-ONU a mis dans ce cadre l’accent sur le rôle et les objectifs du Maroc, citant le renforcement du dialogue et de la coopération africaine, l’approche multidimensionnelle dans le maintien de la paix, le renforcement de la coopération continentale et internationale, les questions humanitaires et le partage de l’expérience marocaine.

Au niveau du renforcement du dialogue et de la coopération africaine, le Maroc œuvrera pour renforcer le dialogue et la coopération entre les États africains, ainsi qu’avec les partenaires internationaux, a précisé M. Arrouchi.

Evoquant l’approche multidimensionnelle dans le maintien de la paix, le diplomate marocain a noté qu’il est clair que les solutions militaires seules ne suffisent pas à garantir une paix et une sécurité durables. Par conséquent, inscrire la situation sécuritaire dans un contexte plus large incluant le développement économique et social demeure un impératif pour assurer l’efficacité et l’efficience de l’action africaine dans la gestion des situations de conflits, a-t-il réaffirmé.

L’un des objectifs principaux de la présidence marocaine du CPS est donc de promouvoir une approche multidimensionnelle combinant sécurité, développement et justice sociale comme bases pour une paix globale et durable, a réitéré le diplomate marocain.

Pour ce qui est du renforcement de la coopération continentale et internationale, M. Arrouchi a rappelé que le Royaume souligne l’importance du lien continental et de la coopération internationale comme piliers fondamentaux pour atteindre la sécurité et le développement en Afrique.

Coupe du monde U20 | Deux arbitres Marocains retenus par la Fifa

Sur le volet des questions humanitaires, M. Arrouchi a affirmé que la présidence marocaine du Conseil attache une importance particulière aux questions humanitaires, comme la protection des enfants et des femmes dans les zones de conflit, et la promotion de la sécurité alimentaire et sanitaire tout en appelant à renforcer les efforts africains et internationaux pour traiter efficacement ces questions.

Le diplomate marocain a également mis en avant le partage de l’expérience marocaine, en soulignant qu’en tant que pays ayant une longue expérience dans la gestion des défis sécuritaires et de développement, le Maroc peut offrir un modèle de coopération et de solutions innovantes en Afrique.

Durant sa présidence du CPS, le Maroc aura l’opportunité de renforcer sa position en tant que leader africain engagé pour la paix, la sécurité et le développement durable, a ajouté M. Arrouchi, mettant l’accent sur l’importance des principes du dialogue, du bon voisinage, de la diplomatie préventive, le respect de la souveraineté des États et de leur intégrité territoriale tout en combinant la sagesse diplomatique et l’innovation, dans le but de contribuer à un avenir plus stable et prospère pour l’Afrique.

La présidence marocaine du Conseil, qui coïncidera en février avec la tenue à Addis-Abeba du 37ème Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UA, prévoit dans son programme mensuel une réunion ministérielle du CPS autour du thème : « Connectivité : voie vers le renforcement de la paix, de la sécurité et de l’intégration en Afrique ».

Le programme mensuel de la présidence marocaine inclut également une série de réunions des représentants permanents, pour délibérer sur des thématiques prioritaires pour l’Afrique et dans lesquelles le Royaume dispose d’une expertise avérée.

Il s’agit des questions liées à la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, la sécurité sanitaire et sa relation avec la paix et la sécurité, la justice transitionnelle et la consolidation de la paix post-conflit, la prévention et la lutte contre l’utilisation des enfants soldats, ainsi que le suivi de la Conférence de Tanger sur le Nexus Paix, Sécurité et Développement.

Rabat | 34è Réunion du Comité Directeur de l’Initiative 5+5 Défense

Le Maroc qui est à son second mandat de trois ans après celui de 2018-2020 en tant que membre du CPS, a également présidé cet organe décisionnel de l’Union africaine en octobre 2022 et en septembre 2019, ce qui constitue une consécration des efforts de la diplomatie du Royaume au niveau du Continent et une reconnaissance de Son rôle en matière de prévention, de la gestion et de la reconstruction post-conflit, sous le leadership visionnaire de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

En octobre 2022, la présidence marocaine du Conseil a été marquée par l’organisation de plusieurs réunions d’une grande importance pour le continent africain.

Il s’agit de deux réunions ministérielles consacrées aux thématiques: «le développement et la déradicalisation comme leviers pour lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent » et « Dérèglement climatique, paix et sécurité : renforcer la résilience et l’adaptation pour la sécurité alimentaire dans les Etats insulaires africains ».

Outre ces deux importantes réunions, la présidence marocaine a été marquée par d’autres actions touchant, entre autres, la situation sécuritaire en Afrique, la lutte contre le terrorisme avec un focus sur l’approche globale et intégrée du Maroc conformément aux orientations de SM le Roi Mohammed VI, outre les changements climatiques, la sécurité alimentaire et la mise en œuvre des initiatives de la COP 22.

Au cours de sa présidence le Maroc a abrité la première conférence politique de l’Union africaine, à Tanger, du 25 au 27 octobre 2022, portant sur “la promotion du Nexus Paix, Sécurité et Développement, perspective d’une intégration régionale”.

Quant à la présidence par le Royaume du CPS pour le mois de Septembre de l’année 2019, elle a été riche en actions en matière de paix, de sécurité, de développement et de lutte contre le changement climatique.

Le mandat de la présidence marocaine du CPS en septembre 2019 a été marqué par l’adoption d’importantes résolutions.

LR/MAP

,

Voir aussi

Afrique,Maroc,Océan Atlantique,Sahel

Le Burkina Faso, le Mali, le Niger et le Tchad expriment leur adhésion à l’Initiative Royale pour favoriser l’accès des pays du Sahel à l’Océan Atlantique

Les ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali, du Niger et du Tchad …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...