La DGI lance un plan stratégique 2024-2028

la-dgi-lance-un-plan-strategique-2024-2028

La Direction générale des impôts (DGI) a lancé un plan stratégique 2024-2028, qui vient après celui couvrant la période 2017-2021.

“En reliant les priorités stratégiques de la DGI à sa mission, sa vision et ses valeurs, le plan 2024-2028 de la DGI énonce la feuille de route sur la période de la planification pour atteindre les objectifs fixés et les résultats escomptés”, indique la Direction dans son plan stratégique 2024-2028, publié sur son site web.

Ce nouveau plan s’articule sur 6 priorités stratégiques, dont le renforcement de la mobilisation du plein potentiel fiscal, ajoute la même source, notant dans ce sillage, que l’administration envisage à travers sa vision commune de renforcer la mobilisation du plein potentiel fiscal.

Il s’agit ainsi d’identifier et d’appréhender toute forme de non-conformité et ce, tout d’abord, par le biais de l’amélioration de l’intégrité, de la fiabilité et de la complétude du registre des contribuables.

La deuxième priorité consiste à renforcer les relations de confiance et promouvoir le civisme fiscal, à travers la poursuite des actions visant à sensibiliser et à impacter les comportements en matière de civisme fiscal.

La DGI rassure sur les conditions de recouvrement de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA)

La troisième priorité porte quant à elle sur la contribution à la mise en œuvre de la réforme fiscale, la consolidation de la sécurité juridique et le renforcement du positionnement de la DGI sur la scène fiscale internationale.

Les autres priorités consistent de leur côté à renforcer les capacités de la DGI grâce à un capital humain compétent et engagé, des structures adaptées, un environnement propice et une gestion budgétaire rationnelle, à adopter une approche systémique et des modes de gouvernance renforcés pour améliorer l’efficacité et la performance ainsi qu’à renforcer l’intelligence numérique, moderniser l’infrastructure technologique et développer l’analyse et l’intelligence fiscale.

En préambule de ce nouveau plan, le directeur général de la DGI, Younes Idrissi Kaitouni, explique : “Capitalisant sur les acquis et les enseignements du bilan de ces deux expériences en termes de qualité des transactions digitales, de maîtrise de la DATA, de compétences et de mobilisation des recettes, la DGI a élaboré un troisième plan stratégique couvrant la période 2024-2028, dans le cadre d’une approche inclusive et participative”.

DGI | Désormais, l’application mobile «Daribati» permet de payer la vignette !

Ce nouveau plan guidera l’action de la DGI vers l’accomplissement de son rôle premier de mobilisation des recettes fiscales nécessaires au financement des politiques publiques et de contribution à la résilience du Maroc face aux nombreuses mutations de l’environnement interne et externe, a poursuivi M. Kaitouni.

Et de relever qu’il met également l’accent sur le volet non moins important de la mission de la Direction concernant la consolidation d’un système de gestion fiscale équitable, garant de la conformité fiscale et offrant un service de qualité, efficace et transparent.

LR/MAP

,

Voir aussi

Mauritanie,Maroc,Rachid Talbi Alami,Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani

Série d’entretiens de M. Talbi El Alami avec des membres du gouvernement mauritanien

Le renforcement des relations entre le Maroc et la Mauritanie a été au centre d’une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...