Joe Biden paraphe la ratification des adhésions de la Finlande et la Suède à l’Otan

Joe Biden,Etats-Unis,Suède,Finlande,Otan,sécurité,Ukraine,Russie,Vladimir Poutine,NATO

Le président américain Joe Biden a paraphé hier, mardi 9 août 2022, la ratification par les Etats-Unis des adhésions de la Suède et de la Finlande à l’Otan, un élargissement de l’Alliance qui répond à l’invasion russe de l’Ukraine.

Les deux pays nordiques seront des «alliés forts, fiables et dotés d’importantes capacités» en intégrant l’alliance militaire dominée par les Etats-Unis, a indiqué le président Biden lors d’une cérémonie de signature à la Maison Blanche.

Le Sénat américain a ratifié la semaine dernière à une très large majorité les deux protocoles d’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’Alliance atlantique. Tous les pays membres de l’Otan doivent ratifier ces protocoles avant que l’adhésion des deux pays ne soit effective.

Joe Biden a fait du rétablissement des relations transatlantiques, malmenées par son prédécesseur Donald Trump, une priorité de sa politique étrangère.

L’Otan fait partie des «fondations de la sécurité» des Etats-Unis, a-t-il relevé hier, mardi.

L’ICESCO condamne fermement l’autodafé d’un exemplaire du Saint Coran à Stockholm

Il a également salué le fait que ces deux pays aient des «institutions démocratiques fortes» et de solides armées qui renforceront l’Otan.

Selon un communiqué de la Maison Blanche, le président Biden a téléphoné hier, mardi, à son homologue finlandais Sauli Niinistö et à la Première ministre suédoise Magdalena Andersson, les félicitant de ce «pas de plus» vers leur adhésion à l’Otan.

A ce jour, 23 pays membres ont ratifié les protocoles d’adhésion sur les 30 nécessaires. Le principal obstacle est la Turquie, qui reproche à Helsinki et surtout Stockholm leur bienveillance présumée envers le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qu’Ankara considère comme une organisation terroriste.

En envahissant l’Ukraine, le président russe Vladimir Poutine a «brisé la paix et la sécurité en Europe», a affirmé Joe Biden. «Poutine croyait nous diviser (…). Il a récolté au contraire ce dont il ne voulait justement pas», a-t-il conclu.

LR/AFP

,

Voir aussi

Christophe Lecourtier,aide humanitaire,Al Qods Comité,Al Qods,Gaza,Roi Mohammed VI

L’initiative humanitaire de SM le Roi au profit des populations palestiniennes “marquera l’Histoire” (Lecourtier)

L’ambassadeur de France au Maroc, Christophe Lecourtier, a souligné l’importance de l’initiative de Sa Majesté …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...