JO-2020 | Sortie prématurée de plusieurs sportifs marocains

JO de Tokyo

La troisième journée des Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet-08 août) a été marquée par la sortie prématurée de plusieurs sportifs marocains, dans un moment où le surfeur Ramzi Boukhiam, une lumière d’espoir, poursuit son aventure.

Ainsi, le boxeur Mohammed Assaghir (75-81 kg) a été battu, dimanche, par KO au 3è round par le Russe Imam Khataev.

Le même sort a été réservé à son compatriote Abdelhaq Nadir (57-63 kg), évincé par le Mauricien Louis Richarnon Colin.

Chez les dames, Rabab Cheddar (51 kg) a été terrassée en 16èmes de finale par la Britannique Charley-Sian Davison (5-0).

Les espoirs de la boxe marocaine seront ainsi portés par Oumaima Bel Habib (69 kg) et Youness Baala (91 kg), qui entreront en lice mardi.

En taekwondo, Nada Laaraj a échoué à atteindre le tour suivant (-57 kg), en s’inclinant en huitièmes face à l’Américaine Anastasija Zolotic (4-11 pts).

Sa compatriote Oumaima El Bouchti (-49 kg) a été éliminée la veille par la Sud-coréenne Jaeyoung Sim (10-19).

Coronavirus (Covid-19) : Report des JO de Tokyo

Pour sa part, l’escrimeur marocain Houssam El Kord a perdu en huitièmes de finale de l’épreuve de l’épée individuelle devant le Hongrois Gergely Siklosi (13-15). El Kord s’était qualifié à ce tour aux dépens du Chinois Ziie Wang.

La judokate Soumiya Iraoui s’est inclinée, elle aussi, en huitièmes de finale de la catégorie des moins de 52 kg, face à la Britannique Chelsie Giles (0-10), après avoir battu en seizièmes de finale la Taïwanaise Kachakorn Warasiha (10-0).

Dans sa toute première participation aux Jeux olympiques, l’équipe nationale de beach-volley, composée de Zouhir El Graoui et Mohammed Abicha s’est inclinée face à son homologue de la Pologne par 2 sets à 0.

Dans l’épreuve du tir, l’aventure continue toujours pour la Marocaine Ibtissam Marirhi, engagée en skeet, où elle a terminé 18è (69 pts) des éliminatoires sur un total de 75 participantes.

Le meilleur exploit de la journée est à mettre à l’actif de Ramzi Boukhiam qui s’est qualifié pour les huitièmes de finale de l’épreuve de surf, après avoir occupé la 2è place de la 4è série de qualification avec un total de 10.23 points, derrière l’Australien Owen Aus Wright (10.40 pts), tandis que la troisième place est revenue à l’Américain John John Florence (8.37 pts).

JO de Tokyo | Deux premiers cas de Covid-19 au village olympique

En huitièmes de finale, prévus lundi, le surfeur marocain devra en découdre avec le Français Michel Bourez.

Boukhiam est le premier surfeur marocain et arabe à se qualifier aux Jeux olympiques, après avoir remporté le cinquième round de l’ISA World Surfing Games à Miyazaki au (07-15 septembre 2020).

LR/MAP

Voir aussi

CAN féminine,Maroc-2022,Football,sélection,marocaine,féminine,FRMF,Fouzi Lekjaa

CAN féminine (Maroc-2022) | L’objectif principal de la sélection marocaine demeure la consécration

L’objectif principal de la sélection marocaine féminine de football, qualifiée pour le Mondial-2023, demeure la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...