Iran Changement de ton

Les négociations sur le nucléaire iranien reprendront les 15 et 16 octobre à Genève, a annoncé, jeudi 26 septembre à l’ONU, la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton. Mme Ashton a fait ces déclarations après une rencontre sans précédent entre le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif et ses homologues des grandes puissances, dont les Etats-Unis, sur ce dossier, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU.

«C’était une réunion dense, l’atmosphère était bonne, énergique, nous avons discuté de la façon d’avancer, dans un calendrier ambitieux, pour voir si nous pouvions faire rapidement des progrès», a-t-elle expliqué. «Nous sommes prêts à nous engager sérieusement dans le processus en vue d’un accord négocié et mutuellement acceptable, et à le faire de bonne foi», a de son côté déclaré le président iranien.
Le président iranien Hassan Rohani a appelé Israël, jeudi 26 septembre, à signer le traité de non-prolifération nucléaire (TNP) «sans délai», affirmant devant l’Assemblée générale de l’ONU qu’«aucune nation» ne devrait posséder d’armes atomiques. Par ailleurs, la Chine et les Etats-Unis exigent une réponse positive de l’Iran concernant ses activités d’enrichissement d’uranium.

Voir aussi

Loi sur le renseignement : La France critiquée

«La France renonce à ses liberté», «ère Bush-esque», loi «radicale». Au lendemain de l’adoption par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.