Iran : Accord et levée des sanctions

Le dirigeant suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a exigé que toutes les sanctions frappant son pays soient levées dès la conclusion d’un accord définitif sur le programme nucléaire de la République islamique. Dans un discours diffusé en direct à la télévision, le guide de la révolution iranienne s’est exprimé pour la première fois sur l’accord-cadre conclu jeudi dernier à Lausanne, après des mois de difficiles négociations, entre l’Iran et le groupe P5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne et Allemagne).

Il a redit sa confiance dans l’équipe de négociateurs iraniens envoyée par le président Hassan Rohani mais, soucieux de ne pas heurter la frange la plus dure du régime, il a également mis en garde contre les intentions «diaboliques» des Etats-Unis.
«Je ne soutiens pas cet accord et je ne m’y oppose pas. Tout est dans les détails et il se pourrait que l’autre partie cherche à nous tromper grâce à ces détails», a-t-il dit, réaffirmant que son pays ne cherchait pas à se doter de l’arme nucléaire.
La publication, quelques heures après l’annonce de l’accord de Lausanne, d’un document américain témoignant de divergences avec la perception iranienne témoigne des intentions «diaboliques» des Etats-Unis, a-t-il estimé.

Voir aussi

Loi sur le renseignement : La France critiquée

«La France renonce à ses liberté», «ère Bush-esque», loi «radicale». Au lendemain de l’adoption par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.