Inde : Séduire l’Europe

Le Premier ministre indien, , a commencé à son 1er déplacement en Europe. Le dirigeant indien fera ensuite étape en , première économie de la zone euro, pour inaugurer la plus grande foire industrielle du . Il a reçu un accueil fastueux, fort des performances économiques de son , dont le PIB devrait croître de 8% cette année.
Largement élu il y a près d’un an sur la promesse de relancer l’investissement et l’emploi, M. Modi mise sur sa capacité à imposer l’ comme plate-forme de production et d’exportation.

«Je me réjouis de me rendre en pour renforcer l’implication française dans notre programme  »Make in India », en particulier dans le secteur de la défense», a-t-il écrit sur son compte Facebook. M. Modi a promis de faciliter la vie des entreprises en allégeant les contraintes bureaucratiques et en simplifiant la fiscalité.
Le gouvernement a aussi porté à 49% la participation que les investisseurs étrangers peuvent détenir dans des sociétés du secteur de la défense et veut favoriser les transferts de technologie. De source proche de la présidence française, on indique que le Premier ministre indien «ne vient pas en spécifiquement pour» le marché des Rafale. Selon la presse indienne, Modi veut sortir également de l’impasse et envisage l’achat direct de plusieurs dizaines d’appareils fabriqués en pour moderniser sa flotte vieillissante, The Hindustan Times, évoquant l’acquisition d’une quarantaine de Rafale.

COVID-19 | Les joueurs du Bayern Munich renoncent à une partie de leur salaire

Voir aussi

Loi sur le renseignement : La France critiquée

«La France renonce à ses liberté», «ère Bush-esque», loi «radicale». Au lendemain de l’adoption par …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...