HCP | Journée mondiale contre le travail des enfants

HCP | Journée mondiale contre le travail des enfants

Voici l’essentiel du communiqué du Haut-Commissariat au Plan (HCP) publié à l’occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants qui est célébrée le 12 juin sous le thème “Covid-19: Protégeons les enfants contre le travail des enfants, maintenant plus que jamais !”:

– Au Maroc, on compte 200.000 enfants économiquement actifs parmi les 7.271.000 enfants âgés de 7 à 17 ans, marquant une baisse de 23,5% par rapport à 2017.

– Parmi les enfants économiquement actifs, 119.000 accomplissent des travaux dangereux, ce qui correspond à un taux d’incidence de 1,6% (contre 2,3% en 2017).

– Les enfants astreints à ce type de travail sont à 74,4% ruraux, 84% masculins et à 75,6% âgés de 15 à 17 ans.

– Quatre régions abritent 68,1% des enfants astreints au travail dangereux. La région de Casablanca-Settat vient en tête avec 27,9%, suivie de Marrakech-Safi (16,1%), de Fès-Meknès (13,1%) et de Rabat-Salé-Kénitra (11%).

– Ces enfants sont au nombre de 30.000 en milieu urbain, constituant 83,1% des enfants au travail dans les villes (37.000 enfants) et 0,7% de l’ensemble des enfants citadins (4.200.000 enfants). En milieu rural, les enfants exerçant un travail dangereux sont au nombre de 89.000, ce qui correspond à 54,3% des enfants économiquement actifs (163.000 enfants) et à 2,9% de l’ensemble des enfants dans ce milieu (3.071.000 enfants).

– Parmi les enfants de sexe masculin, 100.000 d’entre eux exercent un travail dangereux, soit 67,1% des garçons au travail. C’est le cas pour 19.000 filles qui exercent un travail dangereux, ce qui correspond à 37,4% des filles en travail.

– Une proportion de 12,1% des enfants exerçant un travail dangereux sont en cours de scolarisation, 83,7% ont quitté l’école et 4,3% ne l’ont jamais fréquentée.

– Le travail dangereux des enfants reste concentré dans certains secteurs économiques et diffère selon le milieu de résidence. En zones rurales, les enfants astreints à ce type de travail se retrouvent en particulier dans le secteur de l’”agriculture, forêt et pêche” (75,4%). En revanche, en villes, ils sont concentrés dans les “services” (54,8%) et dans l’”industrie y compris l’artisanat” (31,3%).

– Ce type de travail demeure concentré dans certains statuts professionnels et diffère selon le milieu de résidence. En milieu rural, 66,9% des enfants astreints au travail dangereux sont “aides familiales” et 23,6% “salariés”. En milieu urbain, 45,2% des enfants sont “salariés”, 30,4% des “apprentis” et 16,3% “aides familiales”.

LR

Voir aussi

essaouira clinique du droit de la fsjes rabat agdal

Essaouira | Lancement d’une antenne de la Clinique du Droit de la FSJES Rabat-Agda

L’Espace « Bayt Dakira » a été, samedi, le témoin de l’annonce du lancement à Essaouira d’une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.