Grâce aux réformes engagées sous la conduite éclairée de SM le Roi, les fondamentaux économiques du Royaume ont été renforcés

Grâce aux réformes “transformatrices”, engagées sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, les fondamentaux économiques du Royaume ont été renforcés, a indiqué, lundi à Marrakech, le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch.

“Grâce aux réformes transformatrices engagées sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, nos fondamentaux économiques ont été renforcés, nos infrastructures de base se sont modernisées et les conditions de vie de notre population se sont considérablement améliorées”, a dit M. Akhannouch, à l’occasion de la célébration de 65 ans de partenariat entre le Maroc et le Groupe Banque mondiale, dans le cadre des Assemblées annuelles de la BM et du Fonds Monétaire International (FMI).

Il a également souligné que le Maroc se trouve aujourd’hui dans un tournant de son développement, comme en témoigne l’organisation d’évènements d’envergure, dont les Assemblées annuelles BM/FMI, la Coupe d’Afrique des Nations en 2025, et, comme annoncé la semaine passée par Sa Majesté le Roi, la Coupe du monde de football en 2030, aux côtés de l’Espagne et du Portugal, qui fait la fierté de toute une Nation.

Evoquant le séisme d’Al Haouz, qui a occasionné d’importantes pertes humaines et matérielles, le chef du gouvernement a mis en exergue la résilience du Royaume à travers trois dimensions.

La première, a-t-il détaillé, consiste en la réponse forte de l’Etat, conformément aux Hautes instructions de Sa Majesté le Roi, pour venir en aide, avec célérité et efficacité, aux familles et citoyens sinistrés, déployer des mesures urgentes de réhabilitation et de reconstruction dans les localités touchées par cette catastrophe et mettre en place un ambitieux programme quinquennal visant le renforcement du développement socio-économique dans les zones touchées.

“Deuxième illustration de la résilience du Maroc : la solidarité de nos concitoyens et des Marocains du monde qui font montre, à chaque épreuve, comme lors de chaque célébration, du lien indéfectible qui rattache le peuple et la Nation entière au Glorieux Trône Alaouite”, a-t-il poursuivi.

M. Akhannouch a ajouté que cette résilience marocaine se renforce aussi par le soutien international des amis du Royaume, pays et institutions multilatérales.

Se félicitant du partenariat fructueux entre le Maroc et la BM, le chef du gouvernement a fait observer que cette cérémonie, à laquelle ont pris part notamment le président du Groupe de la Banque Mondiale, Ajay Banga, et la ministre de l’Economie et des Finances, Nadia Fettah, est l’occasion de faire le bilan du chemin parcouru, pour continuer de faire de ce partenariat “un modèle exemplaire de coopération” pour le développement.

Depuis l’adhésion du Maroc à la BM en 1958, l’institution de Bretton Woods a apporté son plein appui et son accompagnement à un grand nombre de réformes structurelles et sectorielles engagées par le Royaume, a fait remarquer M. Akhannouch, précisant que ce partenariat a permis de financer plus de 230 projets pour un montant d’environ 21 milliards de dollars.

“Nous sommes confiants que la Banque mondiale continuera à nous accompagner à l’heure où nous nous attelons à mettre en œuvre la vision stratégique clairvoyante initiée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, pour ancrer durablement notre pays sur une trajectoire de développement économique et social pérenne et inclusive”, a-t-il souligné.

Selon le chef du gouvernement, le portefeuille actif de projets de la Banque mondiale au Maroc s’élève à plus de 7 milliards de dollars et reflète la convergence durable entre les interventions de la BM et les priorités de l’exécutif.

En application des Hautes Orientations Royales, le gouvernement s’attèle, depuis octobre 2021, à l’édification de l’Etat social, à travers les réformes prioritaires de la protection sociale, de la santé et de l’éducation, a-t-il rappelé, relevant que ces secteurs représentent 36% du montant du portefeuille actif de la BM au Maroc.

Le chef du gouvernement a ajouté que la BM soutient également les autres priorités de l’exécutif, aussi bien dans les secteurs vitaux, notamment de l’eau et de l’agriculture, que dans les domaines de la gouvernance et de la transition numérique, notant que le Royaume et la Banque peuvent capitaliser sur cette collaboration exemplaire et ambitieuse.

LR/MAP

,

Voir aussi

Marrakech,Aziz Akhannouch,médecine

Akhannouch | La formation dans le domaine de la médecine, au centre des priorités du projet de l’État social

La formation dans le domaine de la médecine figure au centre des priorités dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...