Exposition : «Casablanca fleurit», du 14 février au 24 mars

Exposition : «Casablanca fleurit», du 14 février au 24 mars

L’artiste Mohamed Fariji investit, du 14 février au 24 mars 2017, l’espace de la galerie d’art «L’Atelier 21», avec une exposition intitulée «Casablanca fleurit». Cette exposition s’inscrit dans le prolongement des projets à long terme de l’artiste, dont la pratique artistique, «participative» et «engagée» se développe essentiellement autour de l’exploration des mythes urbains, de la mémoire collective, des histoires individuelles et des narrations socio-politiques et architecturales des villes.
«Casablanca fleurit» est ainsi conçue comme un espace poétique et politique, où l’imagination, l’utopie et la revendication citoyenne se rencontrent autour de l’écriture anarchique d’une ville.
Mohamed Fariji propose une nouvelle narration «fragmentée» et «décontextualisée» de l’écriture de sa ville, en explorant et cartographiant les quartiers délaissés et marginalisés de Casablanca, ainsi que ceux de la périphérie. L’artiste  connaît d’ailleurs très bien son sujet, puisqu’il est né à Casablanca en 1966 et y a grandi. Son exposition part de son intérêt pour la ville et ses changements urbains. Il porte ainsi un regard inédit sur Casablanca où la tendresse et la nostalgie ne réduisent jamais l’acuité d’un regard juste. Le résultat enrichit l’art contemporain au Maroc par une approche originale qui rompt avec ce qu’on a l’habitude de voir.
En effet, dans cette exposition, Fariji puise dans son environnement immédiat pour mener une investigation esthétique autour de l’histoire architecturale récente de la ville de Casablanca, notamment la prolifération des constructions dites «anarchiques» dans les zones périphériques.
Dans le cadre de sa démarche citoyenne et engagée, Mohamed Fariji a récemment amorcé une réflexion collective pour de possibles réactivations de lieux publics, éducatifs et patrimoniaux, à partir de son investigation esthétique autour de l’imaginaire et de la mythologie de l’ancien aquarium de Casablanca.

HD

Voir aussi

Kénitra | Près de 5.000 livres offerts aux établissements pénitentiaires du Royaume

Un don de près de 5.000 livres a été offert par l’association Littératures Itinérantes aux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.