Exécution de la LF-2021 | Déficit budgétaire de 7,3 MMDH à fin mars

Trésorerie générale du Royaume,TGR

L’exécution de la loi de finances à fin mars 2021 laisse apparaitre un solde budgétaire négatif de 7,3 milliards de dirhams (MMDH), selon la du (), relevant du ministère de l’, des finances et de la Réforme de l’administration.

Ce déficit résulte de ressources ordinaires (hors recettes d’emprunts) de 97,2 MMDH et de charges (hors amortissements de la dette) de 104,6 MMDH, précise la dans son rapport trimestriel sur l’exécution de la loi de finances.

Compte tenu de recettes d’emprunts de 28,1 MMDH et d’amortissements de la dette de 11,7 MMDH, l’exécution de la loi de finances dégage un excédent des ressources sur les charges de 9,1 MMDH, précise la même source.

Le rapport fait également ressortir que les ressources globales de l’État durant le premier trimestre 2021 ont atteint 125,4 MMDH, soit un taux de réalisation de 29% des prévisions de la loi de finances, notant que les arriérés de remboursement de la TVA et les demandes de restitution de l’IS ont été respectivement de 42,2 MMDH et de 4,5 MMDH à fin décembre 2020.

Lire aussi
Colloque international sur les finances publiques | La fragilité sociale, source de tous les maux

Par ailleurs, les charges totales de l’État ont atteint 116,3 MMDH, soit un taux de réalisation de 24,4% des prévisions de la loi de finances.

LR/MAP

Voir aussi

La Société Générale Maroc ouvre une agence 100% Pro-TPE

Société générale Maroc lance son nouveau plan stratégique “Jossour 25”

Société générale Maroc a annoncé, mardi à Casablanca, le lancement de son nouveau plan stratégique …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...