Elucubrations Construire une prison belge au Maroc!

Bart De Wever

«Il y a près de 1.200 Marocains en prison en Belgique, de quoi remplir une prison complète. Si j’avais été ministre de la Justice, j’aurais déjà essayé depuis longtemps de construire une prison belge au Maroc». Les propos sont ceux de Bart De Wever, président du parti politique N-VA (extrême-droite raciste) qui s’est exprimé dans les colonnes de l’hebdomadaire flamand «Fin de citation».

Après s’en être pris aux homosexuels, aux fonctionnaires, aux consommateurs de cannabis, aux sans-papiers et aux chômeurs, c’est à présent aux prisonniers marocains, qui représentent 10% de la population carcérale en Belgique, que le chef nationaliste s’attaque.
Mais cette idée, totalement irréaliste, est rejetée par toutes les autres formations politiques.
La ministre de la Justice, Annemie Turtelboom, précisait pour sa part que le nombre de détenus marocains s’élevait à 800 et non à 1.200, comme le prétendait Bart De Wever.
Selon la ministre, seuls 190 d’entre aux pourraient prétendre à un aménagement de leur peine, leur permettant de purger en partie leur condamnation dans leur pays d’origine.

Voir aussi

Les sénateurs républicains votent pour convoquer les patrons de Facebook et Twitter

États-Unis | Les patrons de Facebook et Twitter convoqués

Les sénateurs républicains ont voté jeudi une motion pour auditionner les patrons de Facebook et …

Un commentaire

  1. je sais la délocalisation est à la mode, mais là ce belge pousse le bouchon un peu loin.

    dans le même style, je propose de délocaliser les coins (sans le i), mais on aura du mal à trouver un pays tellement il y a de co(i)ns sur terre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.