El Guerguarat | Les chefs des partis politiques soutiennent l’intervention des FAR

Les Chefs Des Partis Politiques Soutiennent L’intervention Des Far

Les formations politiques marocaines sont unies pour défendre l’unité territoriale du Royaume. Une visite de terrain au poste-frontière El Guerguarat a permis aux leaders des huit partis politiques, majorité et opposition, de constater de visu le flux normal de la circulation via ce passage et le rétablissement du trafic civil et commercial entre le Maroc et la Mauritanie.

Les chefs des partis politiques, majorité et opposition, ont salué, vendredi 27 novembre au poste-frontière El Guerguarat, la sagesse et la fermeté avec lesquelles le Roi Mohammed VI a géré le dossier d’El Guergarate sur tous les plans, à travers ses initiatives politiques et ses contacts intenses au niveau international pour restaurer le statu quo dans le strict respect de la légalité internationale.

Devant le poste-frontière d’El Guerguarate, Saad Dine El Otmani, Secrétaire général du PJD a lu un communiqué conjoint dans lequel les leaders de ces partis politiques se sont félicités de l’opération non-offensive et réussie menée, le 13 novembre, par les Forces armées royales (FAR) ayant permis le rétablissement de la circulation des biens et des personnes entre le Maroc et la Mauritanie en particulier, et entre l’Europe et l’Afrique subsaharienne en général.

Dans cette déclaration signée par les huit formations politiques, les chefs de partis ont aussi réitéré lors de ce déplacement leur mobilisation constante derrière le Souverain pour faire face à toutes les manœuvres des adversaires de l’intégrité territoriale du Royaume, qui constituent une menace grave pour la paix et la stabilité de la région confrontée aux dangers du terrorisme, de l’émigration clandestine, de la traite des êtres humains, du trafic de drogue et des armes et du crime organisé.

Les leaders de ces partis politiques ont aussi salué les positions de la communauté internationale et des pays frères et amis en soutien à la première cause nationale et à la proposition sérieuse et crédible d’autonomie présentée par le Maroc, en vue de mettre fin à ce différend artificiel.

Ces formations politiques ont par ailleurs exprimé leur satisfaction pour le processus du développement dans les régions de Laâyoune-Sakia El Hamra et Dakhla Oued Eddahab, l’évolution constatée dans la mise en œuvre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud lancé par SM le Roi et l’intérêt particulier accordé par le Souverain au chantier de la régionalisation avancée dans ces régions, en vue de les doter des ressources humaines et financières nécessaires.

Elles ont relevé que cette visite au point de passage El Guerguarate au Sahara marocain s’inscrit dans le cadre du suivi des développements de cette question, suite aux provocations successives des milices du « Polisario » depuis des années, et en particulier depuis le 21 octobre dernier, au niveau de ce passage vital sur les plans régional et international, dans une tentative désespérée de bloquer le trafic en violation des accords internationaux et des résolutions de l’ONU, et à l’intervention pacifique, réussie, sage et réfléchie menée par les FAR afin de sécuriser le passage et rétablir le mouvement naturel des biens et des personnes.

Contrairement à la propagande malveillante des milices du « Polisario »  et du régime algérien prétendant que dans cette zone règnent le désordre et l’insécurité, les laders des partis politiques ont tenu par leur déplacement au poste frontière El Guerguarate  à transmettre à l’opinion publique et à la communauté internationale un message politique selon lequel cette zone – bloquée par les mercenaires durant vingt et un jours- est entièrement sécurisée  après l’intervention des FAR pour déloger les séparatistes et protéger les citoyens et la circulation des marchandises.

Hafida Zahid

Voir aussi

Evolution Du Sars Cov 2 Au Maroc

Evolution du Sars-Cov-2 au Maroc | La gravité de la situation dicte l’urgence de l’action

Mouad Mrabet, coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.