Dakhla | L’INDH poursuit ses efforts en faveur des personnes en situation de handicap

Dakhla-Oued Eddahab,INDH

L’accompagnement des personnes en situation de handicap dans la province d’Oued Eddahab est l’une des grandes priorités de la 3ème phase de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), qui ne ménage aucun effort, à travers plusieurs actions, pour améliorer la qualité des services fournis à cette catégorie.

Les multiples projets réalisés et actions entreprises par l’Initiative dans la ville de Dakhla en faveur des personnes en situation de handicap sans ressources ont pour objet d’instaurer un cadre de vie préservant la dignité humaine de ces individus et de leur apporter l’appui et l’accompagnement nécessaires pour leur insertion socio-économique.

Dans ce cadre, l’association “Al Amal Elmocherik des enfants en situation de handicap” a bénéficié de l’appui de l’INDH en termes d’équipement et d’acquisition d’outils pédagogiques et techniques au profit des personnes autistes.

De même, un bus de transport scolaire a été acquis dans le cadre de l’INDH et mis à la disposition des bénéficiaires, pour les transporter vers l’association et les classes intégrées à l’école primaire “Oum Tounssi”, où poursuivent 21 enfants leurs études scolaires.

Fondée en 2014, cette association assure à quelque 64 enfants bénéficiaires (21 filles et 43 garçons), des prestations différentes et variées dont des soins en kinésithérapie, psychothérapie, psychomotricité et en orthophonie, ainsi qu’une éducation spécialisée et des activités ludiques.

Elle accueille les enfants souffrant de troubles du spectre autistique (TSA), de l’infirmité motrice cérébrale (IMC), de la trisomie 21, de l’épilepsie et du retard mental, dans l’optique d’assurer leur autonomisation et de favoriser leur inclusion social et leur intégration au milieu scolaire.

Dans une déclaration à M24, la chaîne télévisée de l’information en continu de la MAP, Mme Aziza Laroussi, présidente de l’association “Al Amal Elmocherik des enfants en situation de handicap” a mis l’accent sur l’importance de la contribution de l’INDH en termes d’appui et de soutien, notant que cette initiative vise à faciliter l’intégration de ces enfants dans la vie active et à accompagner leurs familles et proches en matière de prise en charge.

Lire aussi
INDH : Un troisième essai pour une réelle relance

Mme Laroussi a également fait savoir que les enfants autistes représentent la catégorie dominante dans l’association (34), précisant que 35 formatrices ont bénéficié d’une formation initiale en analyse appliquée du comportement (ABA) et en système de communication par échange d’images, en vue de développer leur autonomie et comportement.

Par ailleurs, l’association “sourds et muets Dakhla-Oued Eddahab” a bénéficié d’un bus de transport scolaire dans le cadre de l’Initiative, afin d’assurer le transport des 11 enfants vers l’école primaire Echerif El Idrissi où, ils poursuivent leur scolarisation.

Pour sa part, l’association “la langue de signe” qui a bénéficié des équipements remis dans le cadre de l’INDH, dispense ses prestations au profit de 35 bénéficiaires, dont quatre personnes ont réussi à mettre sur pied leurs projets dans le cadre de la plateforme des des jeunes d’Oued Eddahab.

Quelque six projets ont été adoptés en faveur des personnes en situation de handicap (physique et mental) sans ressources en 2020 et 2021, au niveau de la province d’Oued Eddahab, avec une enveloppe budgétaire de 1,2 millions de DH, dans le cadre du programme d’accompagnement des personnes en situation de précarité.

Depuis son lancement en 2005 par SM le Roi Mohammed VI, l’INDH ne cesse de contribuer à l’intégration socioprofessionnelle des personnes à besoins spécifiques sans ressources.

A travers le programme d’accompagnement des personnes en situation de précarité, l’INDH a mis en œuvre de nombreux projets de prise en charge des personnes souffrant de handicap sans ressources dans des centres spécialisés, répartis sur l’ensemble du territoire national.

Depuis septembre 2018, qui marque le lancement de la phase III de l’INDH, les prestations assurées par ces centres ont été améliorées afin de répondre au mieux aux besoins de prise en charge de la population bénéficiaire dans des conditions dignes.

LR/MAP

Voir aussi

Agence Bayt Mal Al Qods Versement De Bourses à 20 étudiants

Agence Bayt Mal Al Qods | Des financements de 3,6 millions de dollars en 2021

Des financements de 3,6 millions de dollars ont été mobilisés en 2021 par l’Agence Bayt …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...