COVID-19 | l’UE approuve un régime de garantie français en faveur des PME

COVID-19 | l’UE approuve un régime de garantie français en faveur des PME

La Commission européenne a annoncé lundi avoir approuvé, en vertu des règles de l’UE en matière d’aides d’État, un régime de garantie français en faveur des petites et moyennes entreprises (PME) de l’Hexagone dont les activités d’exportation pâtissent de la pandémie du coronavirus.

Le régime de garantie français, qui devrait mobiliser 200 millions d’euros, soutiendra les exportations des petites et moyennes entreprises touchées par la pandémie du coronavirus. La mesure aidera ces entreprises à poursuivre leurs activités pendant la pandémie, a précisé, dans un communiqué, Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive de la Commission chargée de la politique de concurrence.

Selon l’exécutif européen, l’aide, accordée sous la forme de garanties d’État, sera accessible à toutes les entreprises exportatrices françaises dont le chiffre d’affaires annuel est inférieur à 1,5 milliard d’euros.

Le régime vise à limiter les risques liés à l’octroi de garanties de financement aux entreprises exportatrices les plus durement touchées par les répercussions économiques de la pandémie du Covid-19 et à garantir ainsi la poursuite de leurs activités, explique la même source, relevant qu’elle est parvenue à la conclusion que “la mesure aidera à gérer l’incidence économique de la pandémie de coronavirus en France”.

La mesure d’aide française aux PME à été approuvée en vertu de l’encadrement temporaire des aides d’État adopté par la Commission européenne afin de permettre aux États membres de l’UE d’exploiter pleinement la flexibilité prévue par le règlement européen en matière d’aides d’État, dans le but de soutenir l’économie face à la crise du coronavirus.

Cet encadrement temporaire, qui restera en vigueur jusqu’à fin décembre 2020, permettra aux États membres de garantir la disponibilité de liquidités suffisantes pour les entreprises de tous types et de préserver la continuité de l’activité économique.

Avec MAP

Voir aussi

ONU | Le GTDA établit la responsabilité de l’Etat algérien dans les violations des droits de l’homme à Tindouf

Paris | La “CAME” en Europe appelle à la libération des séquestrés de Tindouf

La Coalition des associations marocaines en Europe (CAME) a lancé un appel à la communauté …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.