COVID-19 | La Tunisie suspend l’utilisation de la “chloroquine”

COVID-19 | La Tunisie suspend l’utilisation de la “chloroquine”

Les autorités tunisiennes ont annoncé, mercredi, avoir suspendu l’utilisation du protocole thérapeutique à base de chloroquine pour les personnes atteintes de Coronavirus.

Le traitement à la chloroquine des malades atteints du Covid-19 a été suspendu dans tous les hôpitaux en Tunisie, a précisé Jalila Ben Khalil, membre du comité permanent tunisien de lutte contre le coronavirus.

Elle a expliqué cette décision par la baisse du nombre de malades atteints du Covid-19 dans les hôpitaux, relevant qu’en date du 26 mai, seulement 2 patients sont hospitalisés sur un total de 74 cas actifs placés sous surveillance.

La responsable a fait savoir que 400 mille tests de diagnostic rapides seront effectués sur les soignants, les agents de sécurité, les militaires et dans d’autres secteurs bien précis.

Elle a, en outre, rappelé l’importance de maintenir la distanciation physique et les gestes barrières pour préserver les résultats positifs obtenus dans la lutte contre la propagation du virus en Tunisie surtout que les menaces extérieures demeurent persistantes.

“Des études seront effectuées après la réalisation des tests rapides pour évaluer de manière globale la situation épidémiologique en Tunisie”, a-t-elle poursuivi.

Selon le ministère tunisien de la Santé, aucune nouvelle contamination au nouveau coronavirus n’a été enregistrée dans le pays pour la deuxième journée consécutive.

La même source a précisé dans un communiqué que le bilan stagne à 1.051 cas confirmés, dont

929 guéries et 48 décédées.

La même source a précisé que jusqu’à la date du 27 mai, le nombre de personnes placées en confinement obligatoire s’élève à 15.495 réparties sur 80 centres dans 21 gouvernorats dont 12.572 ont achevé leur période de confinement et le reste sont placés dans des centres de confinement spécialisés.

Le nombre de personnes placées en confinement dans des hôtels a atteint 13.362 (87 pc) alors que ceux qui sont soumises au confinement obligatoire dans des foyers universitaire est de 1.327 (8 pc). Par ailleurs le nombre de personnes placées en confinement sanitaire dans d’autres centres de confinement est de 806, précise-t-on.

LR

Voir aussi

Indexation Ils sont contre…

UMT | La crise sanitaire n’est nullement un prétexte pour porter atteinte aux droits de la classe ouvrière

La crise sanitaire n’est nullement un prétexte pour porter atteinte aux droits de la classe …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.