Cérémonie à la caserne de la Garde Royale de Rabat marquant le 67-ème anniversaire de la création des FAR

La caserne de la Garde Royale à Rabat a abrité, dimanche, une cérémonie marquant le 67-ème anniversaire de la création des Forces armées Royales (FAR).

Au cours de cette cérémonie, lecture a été donnée de l’Ordre du jour adressé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat-major général des FAR, aux différentes composantes des FAR.

Dans cet ordre du jour, le Souverain a affirmé que “les tâches que vous effectuez, la volonté sincère et la négation de soi dont vous faites preuve pour défendre la Patrie et son intégrité territoriale, fidèles au serment de la Marche Verte, sont les motifs de Notre fierté et de Notre estime à votre égard et envers les missions louables confiées aux membres des Forces Armées Royales, toutes composantes confondues, terrestre, aérienne, navale et Gendarmerie Royale, qui veillent, nuit et jour, sur l’intégrité territoriale du Royaume et défendent, avec détermination et résilience, les sacralités de la Patrie”.

“Les mutations géostratégiques qui s’opèrent sur la scène internationale vous imposent, outre une vigilance constante et une adaptation continue, d’adopter une approche rationnelle, tant qualitative que quantitative, afin de renforcer les capacités défensives, opérationnelles et logistiques de Nos Forces, ainsi que de se doter des moyens techniques modernes dans des domaines aussi sensibles que la gestion des opérations et les systèmes de défense, de surveillance et de digitalisation, ce qui requiert une préparation et une qualification de l’élément humain pour accompagner les changements”, a souligné le Souverain.

Bilan royal : Plus de 106 milliards de projets en 2014

Le Souverain a noté que “dans ce contexte, et en plus des programmes de développement et de recherche scientifique lancés en partenariat avec les universités et instituts marocains en vue d’adhérer à la dynamique de développement que connaît l’industrie nationale, Nous avons donné Nos Ordres pour la création du Centre Royal des Études et Recherches de Défense relevant du Collège Royal de l’Enseignement Militaire Supérieur, à qui Nous avons confié la mission de contribuer à la consécration de l’approche stratégique dans le traitement des problématiques et enjeux du système de défense et de sécurité, dans ses dimensions globales, et de créer un espace des compétences analytiques, civiles et militaires”.

“La volonté résolue de Notre Majesté d’asseoir les fondements de la fraternité, de la solidarité et de la paix, sur les plans régional, continental et international, considérée comme un facteur principal de renforcement des liens de coopération militaire bilatérale et multilatérale, a permis d’entretenir des relations structurelles solides avec les différents partenaires et amis, ce qui a grandement contribué à renforcer Notre système de défense et à consolider le capital de Nos Forces Armées, en tant que partenaire fiable dans l’instauration de la sécurité et la diffusion des valeurs de tolérance et de paix, conformément aux conventions internationales”, a souligné le Souverain.

Maroc-Service militaire obligatoire : En avant marche pour 10.000 appelés

Et d’ajouter que “nous avons veillé, lors du rétablissement du service militaire, à ce que les conscrits reçoivent une formation portant aussi bien sur l’expertise militaire de base que sur la qualification professionnelle, ce qui les aidera à affûter leurs capacités techniques, physiques et psychologiques, ainsi qu’à les qualifier pour se projeter dans l’avenir avec espoir, confiance et discipline, et êtres dignes de participer activement à la renaissance économique et sociale de la Patrie”.

La cérémonie a été également marquée par un défilé militaire auquel ont pris part différents détachements et unités de la Garde Royale.

Par la suite, plusieurs officiers et officiers du rang, ont été décorés de wissams décernés par SM le Roi, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major général des FAR.

Le Maroc célèbre ce dimanche le 67-ème anniversaire de la création des Forces Armées Royales, une occasion de se remémorer les grands sacrifices que les FAR ont consentis depuis leur création le 14 mai 1956, ainsi que leur dévouement à défendre la sécurité et la stabilité de la patrie et son intégrité territoriale, et à protéger la vie, la santé et les biens des citoyens, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’État-major général des FAR.

LR/MAP

,

Voir aussi

Koweït,Maroc,Coopération judiciaire

Coopération judiciaire | Abdennabaoui s’entretient avec le président du Conseil suprême de justice du Koweït

Le président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, Mohamed Abdennabaoui, s’est entretenu, mardi à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...