Cellule terroriste démantelée le 10 sept | Nouvelles révélations

Cellule terroriste démantelée le 10 septembre

Le procureur général du Roi près la cour d’appel de Rabat a annoncé, samedi, que l’expertise technique et scientifique, menée par le laboratoire de la police scientifique suite au démantèlement le 10 septembre de la cellule terroriste, montre que les matières saisies sous forme de poudres et liquides sont utilisées dans la fabrication des charges explosives et sont hautement sensibles et prêtes à exploser suite à leur exposition à la température.

Dans un communiqué, le procureur général du Roi a indiqué que cette expertise effectuée par le laboratoire de la police scientifique relevant de l’Institut des Sciences forensiques de la Sûreté nationale et dont le parquet a reçu une copie, révèle également que les cocottes, les tuyaux et les gilets explosifs saisis sont utilisés dans la préparation des charges explosives artisanales via la pression et l’explosion de clous et vis métalliques à distance par circuits électriques ou via les gilets explosifs.

Il ressort aussi de l’expertise technique et scientifique une concordance totale entre les matières chimiques, les matières liquides, les bonbonnes de gaz et les torches électriques saisies dans les différents endroits inspectés, selon la même source.

Le communiqué du procureur général du Roi près la cour d’appel de Rabat intervient suite à l’enquête en cours concernant les individus soupçonnés d’implication dans cette cellule terroriste, qui ont été arrêtés par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) à Tanger, Témara, Tiflet et Skhirat, ainsi qu’à la saisie de plusieurs équipements, matériaux et échantillons chimiques chez certains d’entre eux, soupçonnés d’intention de les utiliser dans des opérations terroristes, et qui sont soumis à l’expertise technique et scientifique.

Il vient aussi éclairer l’opinion publique au sujet des questions qui suscitent l’intérêt, partant du droit constitutionnel relatif au droit d’accès à l’information et ce dans le cadre de ce que permet la loi et le respect de la présomption d’innocence.

LR

Voir aussi

Produits Alimentaires,OGM,ONSSA,Pastèque

Culture de Pastèque | L’ONSSA dément l’usage de semences génétiquement modifiées

Les semences végétales utilisées au Maroc dans la culture de pastèque ne sont pas génétiquement …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.