Tanger | Un fqih soupçonné d’attentat à la pudeur sur mineures déféré devant le parquet général

Tanger Un fqih soupçonné d’attentat à la pudeur sur mineures déféré devant le parquet général

Un individu soupçonné d’attentat à la pudeur sur mineures dans un village de la commune de Melloussa relevant de la province de Fahs-Anjra a été déféré, samedi, devant le parquet général près la Cour d’appel de Tanger.

Le procureur général du Roi près la Cour d’appel de Tanger informe, dans un communiqué émanant du parquet général près cette Cour, que suite au dépôt de deux plaintes pour attentat à la pudeur sur six mineures, et en se basant sur les recherches et investigations menées par la brigade judiciaire de la Gendarmerie Royale de Tanger, le suspect a été déféré devant le parquet général près la Cour d’appel de Tanger le 19 septembre 2020.

Selon la même source, il a été décidé de demander la réalisation d’une enquête pour suspicion d’attentat à la pudeur sur mineures avec violences et suspicion d’attentat à la pudeur sur mineures ayant entraîné la défloration, commis par un fonctionnaire religieux et ce, conformément à l’article 485, alinéa 2, et aux articles 487 et 488 du code pénal.

Le communiqué ajoute que le juge d’instruction près la Cour d’appel de Tanger a ordonné la mise en détention du suspect à la prison locale “Tanger 1”.

LR

Voir aussi

La société civile de Marrakech célèbre la décision des Etats-Unis

La société civile de Marrakech célèbre la décision des Etats-Unis de reconnaître la pleine souveraineté du Royaume sur son Sahara

Plusieurs associations de la société civile à Marrakech se sont mobilisées, dimanche, pour célébrer dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.