Bouznika | La Gendarmerie Royale à pied d’œuvre pour faire respecter l’état d’urgence sanitaire

Bouznika | La Gendarmerie Royale à pied d’œuvre pour faire respecter l’état d’urgence sanitaire

Les éléments du peloton des motocyclistes autoroutiers de la , relevant de la compagnie de , sont à pied d’œuvre pour faire respecter les mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Sur l’axe Casablanca- de l’autoroute A1, au niveau de la gare de péage de , les éléments du peloton des motocyclistes autoroutiers de la Gendarmerie Royale relevant de la compagnie de font preuve d’une grande mobilisation pour faire respecter les mesures imposées par les pouvoirs publics du Royaume pour contenir la propagation du nouveau coronavirus ().

De jour comme de nuit, les éléments déployés au niveau de ce barrage alternent contrôles, vérifications et sensibilisation et inspectent systématiquement tous les véhicules, motocycles et poids lourds empruntant cet axe autoroutier, la mission étant d’assurer le plein respect des mesures de l’état d’urgence sanitaire et d’éviter que les déplacements entre les villes ne soient un facteur de propagation du virus.

Dans une déclaration à la presse, le Commandant de la compagnie de la Gendarmerie Royale de Bouznika, Abdelouahed El Khattabi a souligné que dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions relatives à la déclaration de l’état d’urgence sanitaire, visant à limiter la propagation de la (), les éléments de la Gendarmerie Royale mobilisés au niveau de la gare de péage de Bouznika poursuivent l’intensification de leurs efforts de surveillance et de contrôle des déplacements des véhicules et des camions entre les villes, ajoutant qu’à cet effet, un barrage judiciaire permanent a été installé dans l’objectif de limiter la circulation aux citoyens ne disposant pas d’attestation de déplacement dérogatoire délivrée par les autorités.

Lire aussi
Prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 janvier 2021

Des procès-verbaux sont dressés à l’encontre des contrevenants sous la supervision du parquet compétent, a-t-il poursuivi, ajoutant qu’à l’heure actuelle, plus 2.500 infractions ont été enregistrées au niveau de ce barrage judiciaire, depuis la déclaration de l’état d’urgence sanitaire.

Du côté des usagers, Boubacar, un automobiliste nigérien installé au , a salué le Royaume du qui a réussi avec efficacité et une grande rigueur à mettre en place des dispositifs pour lutter contre cette pandémie.

Nous empruntons régulièrement cette route et nous remercions sincèrement le corps vaillant de Gendarmerie Royale, qui travaille jour et nuit pour que les citoyens puissent être en bonne santé, a-t-il ajouté.

Pour sa part, Mohamed, chauffeur de poids lourd, a remercié les autorités pour les efforts qu’ils consentent dans la lutte contre cette pandémie, y compris les éléments de la Gendarmerie Royale pour leur rôle de soutien et de sensibilisation à l’égard des routiers.

Avec MAP

Voir aussi

Union africaine,Addis-Abeba,sécurité alimentaire,sanitaire,énergétique

UA | Le Maroc plaide pour la création d’une plateforme d’experts dans les domaines de la sécurité alimentaire, sanitaire et énergétique

Le Maroc a plaidé, mardi à l’Union africaine à Addis-Abeba, pour la création d’une plateforme …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...