AWB : La Finance participative en Afrique de l’Ouest

AWB : La Finance participative en Afrique de l’Ouest

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et Attijariwafa bank ont signé un protocole d’accord de titrisation qui va permettre à la BOAD de renforcer ce nouveau mode de financement à travers la finance islamique, notamment les sukkuks. «Dans la mesure où Attijariwafa a l’expérience avérée en la matière, il est apparu nécessaire que nous ayons cet accord de partenariat, de sorte à développer, à approfondir et à permettre l’extension de cet instrument au sein de notre zone», explique-t-on côté de la BOAD. Il s’agit là d’un sous-accord d’un accord global beaucoup plus large qui permet aux 2 institutions de financer et de faire des cofinancements et des arrangements de financement. Il permettra d’accentuer la présence de la finance islamique dans la zone ouest-africaine.

HD

Voir aussi

La Bourse de Casablanca frôle l’équilibre à l'ouverture

La BVC dans le vert du 30 novembre au 4 décembre

La Bourse de Casablanca a clôturé la période allant du 30 novembre au 04 décembre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.