AstraZeneca suspend les essais cliniques de son vaccin contre le coronavirus

Astrazeneca Suspend Ses Essais Cliniques D'un Vaccin Contre La Covid 19

Le groupe pharmaceutique AstraZeneca a annoncé mardi qu’il avait suspendu les essais mondiaux de son vaccin contre le coronavirus en raison d’une maladie inexpliquée chez l’un des volontaires.

Il s’agit d’une précaution standard dans les essais de vaccins qui vise à garantir que les vaccins expérimentaux ne provoquent pas de réactions graves chez les participants.

« Dans le cadre des essais mondiaux randomisés et contrôlés en cours du vaccin contre le coronavirus d’Oxford, notre processus d’examen standard a déclenché une pause dans la vaccination pour permettre l’examen des données de sécurité », a expliqué la société dans un communiqué.

Le groupe pharmaceutique teste son vaccin, qui a été développé avec l’Université britannique d’Oxford, aux États-Unis ainsi qu’au Royaume-Uni, en Amérique latine, en Asie, en Europe et en Afrique.

« Il s’agit d’une action de routine qui doit se produire chaque fois qu’il y a une maladie potentiellement inexpliquée dans l’un des essais, pendant qu’elle fait l’objet d’une enquête, garantissant que nous maintenons l’intégrité des essais », a ajouté le communiqué.

Lire aussi
Coronavirus | Mobilisation des moyens appropriés pour réussir la campagne de vaccination

« Dans les grands essais, des maladies surviennent par hasard mais doivent être examinées indépendamment pour être vérifiées attentivement. Nous travaillons à accélérer l’examen de cet incident isolé afin de minimiser tout impact potentiel sur le calendrier de l’essai. Nous nous engageons à assurer la sécurité de nos participants et les normes de conduite les plus élevées lors de nos essais », a assuré AstraZeneca.

Plus tôt mardi, AstraZeneca a rejoint huit autres entreprises pharmaceutiques pour signer un engagement promettant de ne pas demander l’approbation prématurée des gouvernements pour un vaccin contre le coronavirus. Les sociétés ont promis d’attendre d’avoir des données adéquates montrant que tout vaccin potentiel était sans risque.

Cet engagement été signé par les PDG d’AstraZeneca, BioNTech GlaxoSmithKline, Johnson & Johnson, Merck, Moderna, Novavax, Pfizer et Sanofi.

LR

Voir aussi

Omicron,OMS,Tedros Adhanom

Tedros Adhanom | Omicron révèle la nécessité d’un accord mondial sur les pandémies (OMS)

Le nouveau variant Omicron du Covid-19, détecté pour la première fois en Afrique du Sud, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon