Arabie Saoudite : Femme, tu ne conduiras pas !

Loujain hathloul

Elles risquent la prison pour avoir pris le volant. Deux militantes, détenues en Arabie Saoudite pour avoir défendu le droit de conduire pour les femmes, ont été renvoyées devant un tribunal spécialisé dans les affaires de «terrorisme». Loujain Hathloul (photo) avait été arrêtée le 1er décembre après avoir tenté d’entrer en Arabie Saoudite au volant de sa voiture, en provenance des Emirats Arabes Unis. Elle bravait ainsi une interdiction formelle dans ce pays, le royaume saoudien étant le seul Etat au monde à interdire aux femmes de conduire. Une journaliste saoudienne installée aux Emirats, Maysaa Alamoudi, qui était allée à la frontière pour soutenir sa compatriote, a également été arrêtée. Loujain Hathloul est suivie par 228.000 personnes sur Twitter. Maysaa Alamoudi est suivie par 131.000 personnes et a animé un programme sur YouTube concernant l’interdiction faite aux femmes de conduire en Arabie Saoudite.

L’Arabie Saoudite a été listée parmi les «ennemis d’internet» par «Reporters sans frontières» qui ne cesse de dénoncer une «censure implacable», alors que ces dernières années «s’était développée une certaine forme de liberté d’expression».

PZ

Voir aussi

Les revenus numériques dépassent l’impression pour la 1ère fois pour le New York Times

Les revenus numériques dépassent l’impression pour la 1ère fois pour le New York Times

Le groupe New York Times a annoncé mercredi que la part de ses bénéfices des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.