Agadir | Le Salon International de l’Arganier vise la valorisation de la chaîne d’argan

Le Salon International de l’Arganier à Agadir se veut une étape “très importante” sur la voie de développement durable et de la valorisation de la chaîne d’argan, a indiqué samedi, le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohamed Sadiki.

Dans une déclaration à la MAP, en marge de sa visite à cet évènement dont la 2ème édition se tient jusqu’au 21 mai, dans la capitale du Souss, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, M.Sadiki a souligné que cette manifestation représente une opportunité pour les professionnels de la filière, désireux de tisser de nouveaux partenariats, renforcer leurs réseaux professionnels, promouvoir la commercialisation de leurs produits et explorer de nouvelles opportunités de croissance et de développement, dans un environnement propice à l’innovation et à la collaboration.

Et d’ajouter que la valorisation de l’Arganier est liée principalement au reboisement, à l’extension des surfaces plantées et à l’organisation professionnelle de la filière, notant dans ce sens, qu’il a été procédé au cours des cinq dernières années à la plantation de 10 hectares dans le cadre d’un contrat avec la Fédération Interprofessionnelle Marocaine de la Filière d’Argan (FIMARGAN), ainsi que la signature d’un contrat-programme avec cette instance.

Dans le cadre de ce contrat programme, l’Etat investira 3,5 milliards de dirhams d’ici 2030 dans la chaîne de production afin d’étendre les surfaces cultivées et promouvoir la recherche scientifique, le reboisement et la commercialisation des produits, a-t-il fait savoir.

M. Amkraz : Le ministère du Travail veille à l’amélioration de la situation sociale des avocats

En marge de la visite de M.Sadiki, il a été procédé à la signature d’une convention de coopération entre l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) Souss-Massa et l’Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier (ANDZOA).

Cette convention vise à encourager et sensibiliser les étudiants à l’importance de préserver l’environnement et à former les cadres des clubs environnementaux.

A cette occasion, il a été procédé également à la remise des prix aux élèves lauréats du concours de l’arganier.

Ouvert le 17 mai, ce Salon qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée internationale de l’arganier (10 mai) se veut une occasion pour célébrer un arbre emblématique du Maroc, porteur d’un héritage ancestral et véritable pilier des communautés locales, permettant leur autonomisation économique et financière ainsi que leur inclusion sociale.

Il constitue également une occasion pour les professionnels de découvrir les tendances du marché, d’analyser les évolutions réglementaires en cours et de prendre part aux débats stratégiques autour de l’avenir de l’écosystème de l’arganier.

Ensemble pour un Maroc plus tolérant !

Il s’adresse également au grand public avec un programme riche et une variété d’activités organisées dans deux lieux simultanément.

Quelque 2300 mètres carrés sont aménagés pour abriter plusieurs espaces dont une visite virtuelle de l’arganeraie, pour permettre aux visiteurs de découvrir la richesse de la biodiversité de l’arganeraie et l’univers où l’Homme et l’arganier ont vécu en symbiose depuis des millénaires.

Des démonstrations culinaires seront organisées et offriront aux visiteurs l’opportunité de goûter à des plats préparés à partir de l’huile d’argane.

L’espace dédié au savoir-faire des femmes de l’arganeraie mettra en avant leur savoir-faire préservé et transmis de génération en génération.

Un espace pédagogique est conçu pour les enfants, pour leur permettre de découvrir l’univers de l’arganier de manière ludique et éducative et les sensibiliser à la préservation de cet héritage ancestral.

Le “Village de l’Arganier ” installé à la place Al Inbiaat, permettra aux coopératives de présenter leurs produits aux visiteurs, l’occasion pour les visiteurs de découvrir l’étendue des utilisations de l’huile d’argane, ainsi que les progrès réalisés par la femme rurale pour la valorisation et la promotion des produits de l’arganier.

Une exposition dédiée au patrimoine immatériel de l’arganeraie figure aussi au menu de cette manifestation.

LR/MAP

,

Voir aussi

African Lion,Cap Draâ,Tan-Tan,Forces Armées Royales

African Lion | Des observateurs militaires de 7 pays au Cap Draâ à Tan-Tan

Un groupe de 14 observateurs militaires représentant 7 pays a assisté, lundi au Cap Draâ …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...