Afrique du Sud | Contraction de 2,8% de l’industrie minière

Afrique du Sud Contraction de 2,8% de l’industrie minière

Le rythme de la contraction de la production minière annuelle en Afrique du Sud s’est accéléré en septembre dernier, la production ayant chuté de 2,8% en raison de la baisse de la production de minerai de fer et de chrome, révèlent des données de l’Agence sud-africaine des statistiques publiées lundi.

En glissement annuel, la production minière a baissé de 29,8 % et ce, malgré la levée du confinement, la plupart des opérations minières n’ayant pas encore retrouvé leur rythme normal.

L’industrie minière en Afrique du Sud contribue à environ 7% du PIB, mais sa part est en baisse constante ces dernières années, confrontée à des problèmes tels que l’approvisionnement en électricité peu fiable et coûteux.

Le secteur minier sud-africain subit toujours les effets de la pandémie de Covid-19. Après la baisse historique de 47,3º% enregistrée en avril dernier en raison du confinement, la production minière a encore chuté de 29,8% en glissement annuel pour le compte du mois de mai.

Le fonctionnement à capacité réduite de la plupart des exploitations minières conjugué à la baisse de la demande mondiale seraient responsables de cette nouvelle contre-performance, explique-t-on de même source.

Selon l’agence des statistiques, la production de minerai de fer a baissé de 66,3º% alors que celle des métaux du groupe de platine a connu une baisse de 27,3º% et le manganèse (-45,5º%).

LR/MAP

Voir aussi

le-maroc-est-devenu-un-partenaire-“indispensable”-pour-le-rwanda

Le Maroc est devenu un partenaire “indispensable” pour le Rwanda

Le Maroc est devenu un partenaire “indispensable” pour le Rwanda dans de nombreux domaines stratégiques, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.