Addoha : Nouvelle cimenterie

La filiale du groupe Addoha, Ciment d’Afrique (CIMAF), a inauguré une cimenterie au Burkina Faso. D’une capacité de production s’élevant à 500.000 tonnes par an, ladite cimenterie a été réalisée sur une superficie de 7 hectares. CIMAF Burkina a nécessité un investissement de 20 milliards de francs CFA (environ 30,4 millions d’euros). Selon les promoteurs du projet, quelque 1.000 emplois directs ont été créés pendant la phase de construction.

Actuellement, l’unité emploie plus de 200 personnes. A noter que la capacité de CIMAF Burkina pourrait être portée à 1.000.000 de tonnes par an.

Voir aussi

Inwi : Fin de mandat pour Frédéric Debord

Au terme du Conseil d’administration (CA) de Wana Corporate, sous la présidence de Nadia Fassi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.