mardi 26 mars 2019

CDH : Mustapha Ramid s’entretient à Genève avec la Haute Commissaire aux droits de l’homme

Le ministre d’Etat chargé des Droits de l’Homme, Mustapha Ramid, s’est entretenu, mercredi à Genève, avec la Haute Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, en marge de la 40ème session du Conseil des droits de l’homme (CDH).

L’entrevue a été l’occasion d’évoquer les avancées importantes enregistrées au Maroc dans le domaine des droits de l’homme depuis la mise en place de l’Instance équité et réconciliation en passant par la promulgation d’un ensemble de législations et l’adoption de profondes réformes aux premiers rangs desquelles la réforme de l’autorité judiciaire, la suppression des cas exceptionnels et la réorganisation du Conseil National des droits de l’Homme (CNDH), qui a vu ses attributions renforcées, outre l’approbation d’un ensemble de nouvelles lois consolidant le cadre juridique et institutionnel en matière des droits de l’homme dans le Royaume.

« Les discussions ont porté également sur le développement de la question du Sahara marocain et l’attachement du Royaume au processus en cours sous l’égide des Nations Unies », a poursuivi le ministre dans une déclaration à la MAP.

M. Ramid a rappelé dans ce sens la tenue de la rencontre quadripartite à Genève, avec la participation pour la première fois de l’Algérie en tant que partie principale du conflit, soulignant que l’Algérie s’est longtemps dérobée à ses responsabilités dans ce différend factice autour de la question du Sahara marocain.

Il a indiqué avoir attiré l’attention de la Haute Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme sur l’instrumentalisation par l’Algérie des questions de droits de l’homme dans les provinces du sud du Royaume à des fins politiciennes et propagandistes.

Au cours de cette entrevue, qui s’est déroulée en présence de l’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’Office des Nations Unies à Genève, Omar Zniber, le ministre a de même évoqué les défis auxquels est confronté le Maroc en matière des droits économiques et sociaux, ajoutant que Mme Bachelet a salué les efforts déployés par le Maroc dans le domaine des droits de l’homme.

En marge de la 40ème session du Conseil des droits de l’homme, M. Ramid avait tenu des entretiens avec le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu, et la ministre pakistanaise des droits l’homme, Shireen Mazari.

Avec MAP

Voir aussi

Migration : Abdelkrim Benatiq reçu à Bamako par le Premier ministre malien

Le ministre délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.