mercredi 17 juillet 2019

Afrique du Sud : Jacob Zuma poursuivi pour corruption

Un mois après avoir quitté la présidence de la République sud-africaine, contre son gré, Jacob Zuma prend le chemin des tribunaux.

Le parquet général a annoncé, vendredi 16 mars 2018, qu’il relançait des poursuites contre l’ancien président dans le cadre d’un contrat d’armement de 4,2 milliards d’euros signé en 1999 avec des entreprises européennes et américaines.  Soupçonné d’avoir versé des pots-de-vin en marge de ce contrat, la filiale sud-africaine de l’industriel français Thales est également poursuivie.

«Il y a des chances que les poursuites judiciaires contre Zuma aboutissent», a déclaré le procureur général Shaun Abrahams. «Les poursuites sont également relancées pour Thales, et il paraîtra au tribunal au côté de Zuma», disait le porte-parole du procureur, cité par un média sud-africain.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Le Salvador en phase d’évaluation de ses relations avec la pseudo « RASD »

Le nouveau gouvernement du Salvador se trouve actuellement dans une phase d’évaluation de ses relations …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.