Affaire Aït El Jid : Les verdicts sont tombés

La cour d’appel de Fès a condamné lundi 16 septembre 2019, quatre membres du PJD pour leur implication dans l’assassinat en 1993, de l’étudiant Benaissa Aït El Jid. 

Les deux principaux accusés, Taoufiq Ngadi et Abdelouahed Kriouel, ont été condamnés à trois ans de prison après avoir été reconnus coupables de participation à un meurtre avec préméditation. Quant aux autres accusés, Abdelkebir Kassem et Abdelkebir Ajili, ces derniers ont écopé de trois mois de prison ferme, assortis d’une amende de 1.000 dirhams chacun, et ce, pour coups et blessures à l’arme blanche.

Abdelali Hamieddine, une des figures les plus virulentes du PJD est également poursuivi dans ce dossier pour complicité d’assassinat d’Aït El Jid. La Chambre criminelle  près la Cour d’appel de Fès devrait rendre son jugement dans le procès de Hamieddine, mardi 17 septembre 2019. 

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Au Maroc, l’éducation est au sommet des priorités nationales (Bourita)

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, a affirmé, mercredi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.