Flash Infos

Coronavirus (Covid-19) : Confinés, les Marocains se redécouvrent

Coronavirus (Covid-19) : Confinés, les Marocains se redécouvrent

Dans le but de stopper la propagation du Coronavirus (Covid-19), le Maroc a annoncé, vendredi 20 mars 2020, l’entrée en vigueur de l’état d’urgence sanitaire. Qui dit état d’urgence sanitaire dit aussi respect du confinement comme unique moyen de stopper le pernicieux virus. Comment les Marocains vivent-ils cette situation au quotidien ?

Au Maroc, toute la population a été appelée à rester chez-elle et à limiter ses déplacements au strict nécessaire, sous présentation d’une autorisation de déplacement exceptionnelle délivrée par les agents d’autorités et téléchargeable sur le site du ministère de l’Intérieur. Bien qu’ils ne soient pas habitués à rester chez eux, les Marocains essaient de s’acclimater avec cette nouvelle donne qui peut avoir des côtés positifs.  Ils se demandent toutefois, comment tirer profit du confinement.

Repenser et ressouder les liens familiaux

Contacté par Le Reporter, le spécialiste en psychologie sociale Mohcine Benzakour, est catégorique pour dire que le confinement permet de repenser les liens familiaux et la relation parents-enfants. «Le confinement peut être utilisé pour passer plus de temps en famille, se remettre en question et pourquoi pas, songer à ce qui pourrait changer dans nos vies quand l’humanité sortira de l’épidémie du Covid-19», explique Benzakour, en appelant les citoyens à faire preuve davantage de tolérance, surtout en cette période difficile où les nerfs sont à fleur de peau.

S’impliquer positivement dans le parcours scolaire de son enfant

Coronavirus (Covid-19) : Confinés, les Marocains se redécouvrent

Pendant l’état d’urgence sanitaire, il est préconisé d’organiser son temps efficacement. Le ministère de l’Education nationale, dans le cadre de la stratégie proactive adoptée par le Maroc face à la menace du nouveau Coronavirus (Covid-19), a annoncé vendredi 13 mars 2020, la suspension des cours présentiels et leur remplacement par des cours à distance. Cette décision a chamboulé l’emploi du temps à la fois des écoliers et des parents. Ces derniers, dont les employeurs ont opté pour le télétravail pendant cette période à risque élevée de propagation du Covid-19, passent beaucoup plus de temps que d’habitude avec leurs progénitures. De l’avis des spécialistes en pédagogie, il faut savoir tirer profit de cette situation pour raffermir les relations entre les parents et leurs enfants. Pour ce faire, il est conseillé de s’impliquer positivement dans leurs parcours scolaire, sachant que le processus d’apprentissage a été simplifié grâce aux plateformes numériques d’enseignement à distance (plateforme web TelmidTice, la chaîne de télévision nationale Athaqafia). Depuis l’annonce de l’état d’urgence sanitaire, nombreux sont les parents d’élèves qui ont pris conscience de l’importance du soutien familial dans la scolarité des apprenants.

Gagner des points de citoyenneté

Coronavirus (Covid-19) : Confinés, les Marocains se redécouvrent

Plusieurs initiatives ont vu le jour sur les réseaux sociaux depuis que le Maroc a annoncé l’état d’urgence sanitaire et le confinement qui s’en est suivi. Toutes incitent à rester chez soi et respecter les consignes des autorités pour contenir la propagation du Covid-19. Ainsi, plusieurs acteurs et chanteurs marocains ont participé à la campagne baptisée «Bqa fi Darek». Objectif, sensibiliser les citoyens et inciter la population à rester chez elle dans le cadre des mesures préventives contre le Coronavirus prises par les autorités depuis le début de l’apparition des premiers cas atteints du Covid-19 dans le Royaume. La mobilisation des stars et personnalités publiques marocaines dans le cadre de cette initiative qui vise à renforcer le sens de responsabilité chez les citoyens marocains.

Renouer avec sa marocanité

Coronavirus (Covid-19) : Confinés, les Marocains se redécouvrent

Avant l’apparition du premier cas contaminé du Covid-19 au Maroc, les mentalités étaient en pleine mutation. La solidarité laissait de plus en plus place à l’individualisme. Les rapports humains avaient tendance à se globaliser. Les Marocains étaient devenus adeptes du chacun pour soi. Le nouveau Coronavirus est venu comme une piqure de rappel pour recentrer l’attention sur les valeurs de générosité et d’altruisme qui faisaient la particularité de la société marocaine. Dans le contexte actuel, marqué par une anxiété générale due au caractère imprévisible du Covid-19, les initiatives charitables sur Facebook ne se comptent plus. Entre appels à collecter des fonds au profit des personnes ayant perdu leurs emplois suite à la fermeture des cafés, restaurants…, et les groupes virtuels au sein des réseaux sociaux, spécialisés dans la collecte de denrées alimentaires destinées aux familles les plus pauvres ainsi qu’aux personnes sans-abri exposés aux risques de contracter ce maudit virus. Par ailleurs, plusieurs acteurs touristiques ont annoncé la mise à disposition de leurs hôtels au profit du personnel du ministère de la Santé. En outre, un grand nombre de particuliers proposent de faire les courses au profit des personnes âgées rencontrant des difficultés pour se déplacer pendant cette période exceptionnelle de confinement.

Ce formidable élan de solidarité dont font preuve les Marocains face au Covid-19 a été déclenché tout naturellement suite à la mise en place d’un Fonds spécial pour faire face au nouveau Coronavirus, à l’initiative de SM le Roi Mohammed VI. A l’heure où nous mettons en ligne, le montant des contributions à ce Fonds ont dépassé les 25 milliards de dirhams, soit plus de 2,5 milliards d’euros.

Autant de raisons pour tous les Marocains d’être fiers de leur marocanité…

ML

Voir aussi

Marocains bloqués à l’étranger | Le rapatriement démarre enfin !

Marocains bloqués à l’étranger | Le rapatriement démarre enfin !

Les quelque 32.000 Marocains bloqués dans plusieurs pays, suite à la fermeture des frontières en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.