vendredi 24 novembre 2017

Elite Maroc : La 4ème cohorte du programme lancée

«Le succès perpétué d’Elite Maroc nous conforte dans notre conviction, que ce programme est le moyen pertinent qui aidera les entreprises marocaines à répondre aux exigences du marché financier et à accéder à ses sources de financement pour se développer. A travers cela, les perspectives d’expansion et de croissance ne deviennent que plus accessibles et notre tissu économique plus solide».

C’est en ces termes que Karim Hajji, Directeur général de la Bourse de Casablanca, a ouvert la cérémonie pour la proclamation de 13 nouvelles entreprises constituant la 4ème cohorte du programme «Elite».

Engagée depuis plusieurs années à soutenir les entreprises dans le financement de leur développement, la Bourse de Casablanca compte, parmi les actions phares qu’elle a menées dans ce sens, le programme Elite. Mis en place en partenariat avec le London Stock Exchange Group, en avril 2016, ce programme répond à deux objectifs majeurs. Il s’agit de soutenir les entreprises dans la préparation et la structuration de la prochaine étape de leur croissance, via l’accès à des opportunités de financement à long terme  et de permettre au marché des capitaux d’accueillir des entreprises aux meilleures normes d’organisation, de gouvernance et de transparence.

Ainsi, forte du succès des trois précédentes cohortes et conformément à son programme de développement, la Bourse de Casablanca a lancé la 4ème cohorte, le 7 novembre 2017, qui se compose de 13 entreprises à fort potentiel.

Désormais, Elite Maroc compte 48 entreprises qui réalisent un chiffre d’affaires consolidé de l’ordre de 14 MMMDH, qui opèrent dans 16 secteurs et qui emploient 11.000 personnes, comme relevé par Luca Peyrano, PDG d’ Elite. Félicitant vivement Karim Hajji et son équipe pour le succès d’Elite au Maroc, Peyrano a aussi souligné que ce programme «peut accompagner l’émergence du pays en tant que capitale économique de la région et le développement d’Elite au Maroc traduit l’engagement de la Bourse de Casablanca pour accompagner les PME du pays».

Par ailleurs, il a été précisé que la 1ère et la 2ème  cohortes, lancées en 2016, ont déjà entamé la seconde phase du programme: «Get Fit». Durant cette phase, les entreprises procèderont à l’évaluation de leurs systèmes organisationnels et financiers, dans le but d’initier les changements potentiels à opérer, de consolider les pratiques de communication sociale et financière et de soutenir le développement d’un business plan et d’une equity story.

En fin de parcours, ces entreprises peuvent obtenir le label Elite. Ce dernier leur garantit une visibilité certaine auprès des investisseurs nationaux et internationaux et leur facilite le financement, surtout qu’elles ont accès à une plate-forme digitale qui regroupe l’ensemble de la communauté Elite et ce, dès qu’elles intègrent le programme.

Cette cérémonie de lancement de la 4ème cohorte a également été l’occasion, pour trois entreprises de la 1ère Cohorte Elite, d’obtenir la certification «Elite».  Cette certification représente le gage de leur capacité immédiate à réaliser des opérations sur le marché financier, telles que des emprunts obligataires et des introductions en Bourse et à utiliser tous les leviers nécessaires à leur développement (fusions-acquisitions, joint-ventures…).

H. Dades

Voir aussi

Oulmès : Un effet volume au 1er semestre 2017

Sur la première moitié de l’exercice 2017, les réalisations commerciales de la société «Les Eaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.