lundi 23 octobre 2017

Ouishare, une culture de solidarité, une alternative au capitalisme sauvage

Asmaa guedira

Connector Paris & Maroc chez OuiShare, Asmaa Guedira est une fervente de l’économie collaborative. Sa mission consiste à animer les communautés locales ou thématiques. Elle est également responsable stratégie et partenariats. Son objectif est de faire participer le Maroc à la 3ème édition du «OuiShare Fest», festival qui rassemble les principaux acteurs mondiaux de l’économie collaborative.

Entretien

Quelle est votre mission en tant que connector au Maroc?

Être connector chez OuiShare signifie que vous êtes un membre très impliqué, en charge de l’animation d’une communauté locale ou thématique, et/ou d’un chantier opérationnel, en l’occurrence rédacteur en chef du magazine de l’association, administratif , ou financier, entre autres. Étant basée à Paris, je suis responsable stratégie et partenariats et Connector Paris et Maroc. En tant que Connector pour le Maroc, mon rôle principal sera d’animer la communauté en ligne et hors ligne afin de fédérer les acteurs de l’économie collaborative au Maroc, localement, de les intégrer et de les faire bénéficier du réseau mondial OuiShare. Mon souhait pour cette année est de faire participer le Maroc à cette 3ème édition du «OuiShare Fest».

Quel est le bilan de la Journée qui a été organisée à Casablanca?

La semaine passée a été une semaine très intéressante pour le futur de l’économie collaborative au Maroc. Nous avons souhaité organiser la première conférence et rencontre de lancement pendant la 3ème édition au Summer Lab, un festival de 5 jours de co-création et collaboration, pionnier dans l’économie collaborative au Maroc. J’ai pu y rencontrer énormément de jeunes et moins jeunes et de multiples secteurs déjà imprégnés de l’esprit du partage et de l’innovation numérique. Pendant la conférence au New Work Lab, le 10 octobre dernier, j’ai retrouvé ce même intérêt et cette volonté de s’impliquer dans l’économie collaborative. J’ai été agréablement surprise de constater à quel point notre discours chez OuiShare trouvait de l’écho ici!

Que pensez-vous du développement de l’économie collaborative au Maroc?

L’économie collaborative est une alternative au capitalisme sauvage qui a fragilisé le monde occidental et que pourtant les pays en développement reproduisent sans se soucier des conséquences de long terme. Dans les pays où elle est apparue et s’est développée, c’est le besoin de retrouver du sens et le retour aux communautés et à la solidarité qui fait consensus. Au Maroc, nous avons encore la chance d’avoir cette culture ancestrale issue des tribus berbères où l’intérêt de la communauté et le bien-être collectif priment sur l’individualisme et la compétition. Nous sommes en train de le perdre dans les métropoles urbaines, comme Casablanca, au profit d’un développement industriel et financier sauvage. L’économie collaborative est une nouvelle clé de lecture pour un développement économique et social en harmonie avec nos valeurs et durable sur le long terme.

Qu’est-ce que OuiShare pourrait apporter davantage à la communauté marocaine?

OuiShare est une association et un collectif de citoyens, entrepreneurs, institutions et acteurs publics, fondée à Paris et qui a tout de suite essaimé partout dans le monde. Nous ne sommes qu’une vingtaine de connectors à Paris, le reste est réparti dans 25 pays différents. OuiShare est la première organisation de ce type dans le monde, horizontale et pionnière sur le sujet de l’économie collaborative. OuiShare Fest est le premier rassemblement dans le monde des acteurs internationaux de l’économie collaborative. La communauté marocaine OuiShare bénéficiera de l’ensemble des projets expertise-visibilité.

Interview réalisée par Anas Hassy

Voir aussi

Maroc : Et de 4 pour le Salon de l’olivier !

La 4ème édition du Salon national de l’olivier aura lieu, du 4 au 7 octobre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.