Fruits et légumes : Plus besoin de passer par les marchés de gros

Fruits et légumes : Plus besoin de passer par les marchés de gros

Dans le contexte sanitaire actuel causé par la pandémie du nouveau Coronavirus (Covid-19), le circuit d’approvisionnement du marché national en fruits et légumes sera modifié. 

Afin d’assurer l’approvisionnement continu des marchés nationaux, les ministères de l’Intérieur et celui de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, ont pris conjointement la décision de permettre l’approvisionnement direct des Grandes et Moyennes Surfaces (GMS) en légumes et fruits via la vente directe par les producteurs à ces espaces de commerce sans passer par les marchés de gros.

Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts précise que cette mesure prend effet à partir du 18 mars 2020 et durera 1 mois.

ML

Voir aussi

HPC | La peur de la contamination réduit le recours aux consultations médicales

HPC | La peur de la contamination réduit le recours aux consultations médicales

Les ménages atteints de maladies chroniques renoncent à 40% aux services de santé, par peur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.