lundi 18 novembre 2019

Atlanta Assurance : La dynamique de croissance et de rentabilité se poursuit

Sur les six premiers mois de l’année 2019, Atlanta Assurance a réalisé une bonne performance avec une croissance du chiffre d’affaires de +8.8% et un bénéfice net en progression de +5.1%, par rapport au 1er semestre 2018…

C’est ce qui ressort en gros de la présentation des résultats financiers de la compagnie, présentés au terme de cette première moitié de l’exercice en cours.

Présent à cette rencontre, le PDG d’Atlanta, Mohamed Hassan Bensalah, s’est dit satisfait des performances d’Atlanta au cours de cette période et a relaté l’ensemble des démarches qui ont conduit à de tels résultats. Bensalah a pris comme preuve la progression du résultat net consolidé à 201 MDH au premier semestre 2019, notant qu’il enregistre ainsi une hausse de 2,1% par rapport à la même période un an auparavant… Ceci traduit, l’effort de l’ensemble des composantes de la compagnie, bien avancée sur la réalisation de son plan stratégique «Massar Attafaouq», a-t-il aussi fait savoir.

Ce même sentiment de satisfaction est partagé par l’Administrateur Directeur Général d’Atlanta Assurances, Fatima Zahra Bensalah, qui a pour sa part souligné que l’année se présente sous de bons auspices pour la compagnie qui, au 30 juin 2019, et comparativement au premier semestre 2018, a enregistré une croissance aussi bien de son chiffre d’affaire que de son résultat net.

«Les résultats du premier semestre 2019 sont très satisfaisants. Ils confirment l’accélération de notre croissance, conséquence de notre plan stratégique Massar 2018-2020. Pour l’année en cours, nous ambitionnons de poursuivre une croissance soutenue aussi bien du chiffre d’affaires que du résultat net», a-t-elle  déclaré.

En effet, et chiffres à l’appui, ce premier semestre a confirmé la dynamique de croissance d’Atlanta Assurances. L’activité est en progression tant en assurance non vie (+9.7%), qu’en assurance vie (+5,0%) a, de son côté, affirmé Jalal Benchekroun, Directeur général délégué d’Atlanta Assurances. «S’appuyant sur le développement de son réseau, tant sur son élargissement que sur la richesse de l’offre et de la qualité de service proposée, Atlanta Assurances est parvenue au maintien des performances sur les principaux indicateurs financiers»  a ainsi précisé Benchekroun.

Les résultats consolidés ont enregistré la même tendance haussière. Lors du premier semestre, le chiffre d’affaires consolidé du groupe Atlanta s’est établit à 2.763 MDH en hausse de 10,4% par rapport au premier semestre 2018. Le résultat net consolidé, quant à lui, a évolué de +2,1% à 201 MDH par rapport à la même période de l’année dernière.

Parole aux chiffres

Au terme du 1er semestre 2019, Atlanta Assurances a affiché un chiffre d’affaires consolidé du groupe qui s’est établi à 2,763 MMDH en progression de 10,4% par rapport au premier semestre 2018. La Compagnie a également enregistré une progression du chiffre d’affaires sur le segment non vie de 9,7% et sur le segment vie de +5%.
Confirmant la tendance haussière des indicateurs financiers, Atlanta réalise de nouveau une bonne performance avec une croissance du chiffre d’affaires de 8,8% et un bénéfice net qui progresse de 5,1%. Ces résultats s’inscrivent dans la lignée des objectifs fixés par la compagnie dans le cadre du plan triennal «Massar Attafaouq» 2018-2020, qui ambitionne d’accélérer encore plus la croissance de la compagnie.
Filiale du groupe Holmarcom et cotée à la bourse de Casablanca depuis 2007, Atlanta Assurances  s’est installée à Abidjan en 2017 à travers sa filiale Atlanta Côte d’Ivoire Non Vie.

Depuis 2015, Atlanta a axé sa stratégie sur le bonheur de ses clients de manière à leur faciliter la vie et leur permettre de vivre mieux. Ce sont les termes de son slogan.

Ce qu’en dit Mohamed Hassan Bensalah…

PDG d’Atlanta et Président de la Fédération marocaine des sociétés d’assurance et de réassurance (FMSAR)

Marché financier. «Pourquoi il n’y a pas toujours corrélation entre les activités et/ou résultats d’une entreprise cotée en Bourse et le cours de son action ? Beaucoup d’entreprises s’en plaignent… Cela tient à la profondeur du marché. On ne peut que le constater. C’est une spécificité du marché marocain. Mais, le marché de l’assurance, dans son ensemble, est résilient».

Takaful. «Les textes qui portent sur l’assurance Takaful sont en cours de validation par le CSO (Conseil supérieur des Oulémas). Peut être encore quelque six mois… Mais nous ne pouvons pas avancer de chiffres précis sur les futures parts de marché de l’assurance Takaful au Maroc. Nous ne pouvons pas comparer notre marché avec celui d’un pays comme Les Emirats Arabes Unis, où l’assurance Takaful est obligatoire… En Tunisie, la part est de 3,5%… Au Maroc, ça peut être 3%, 5%, ou 10%… On espère que ça se situera entre 10 et 12%… Mais, là aussi, tout dépend de la profondeur du marché».

Afrique. «Dans notre Groupe, nous regardons le marché africain avec un grand intérêt. Nous sommes en Côte d’Ivoire avec notre filiale Atlanta Côte d’Ivoire Non Vie et, pour le moment, nous restons sur la Non Vie… Mais nous comptons bien passer à l’assurance Vie, ultérieurement… Dans quelque 12 à 18 mois…».

Loi FATCA. «Bien sûr que nous l’appliquons. (NDLR: Loi FATCA, Foreign Account Tax Compliance Act = loi extraterritoriale américaine contre l’évasion fiscale). Cette réglementation est entrée en vigueur au Maroc en 2018. Donc, nous l’appliquons».

BA

Voir aussi

tacaero_maroc

Aéronautique : Inauguration à Casablanca de deux sites industriels

Deux unités de production de composants aéronautiques ont été inaugurées, mardi à Nouaceur, par le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.