samedi 27 mai 2017

FIDADOC : Le film documentaire dans tous ses états

Un total de 10 films de réalisateurs issus de différents pays sont en lice pour remporter les prix de la compétition internationale de la 9ème édition du Festival international du film documentaire (FIDADOC), ouvert le 8 mai et qui se déroule jusqu’au 13 mai à Agadir.
La cérémonie de clôture sera ponctuée par la projection du film intitulé «Istiyad ashbah» (Chasse aux fantômes) du réalisateur palestinien Raed Andoni, en présence du personnage principal du film, Mohammad Khattab «Abou Ata», un militant palestinien qui a purgé une peine de 19 ans de prison dans les geôles de l’occupant israélien.
Les films en lice pour les prix de cette édition reflètent des expériences cinématographiques variées représentant la Palestine, la Norvège, l’Algérie, la France, la Belgique, le Burkina Faso, l’Allemagne, la Turquie, le Mali, le Chili, la Hollande, la Suède, le Qatar, l’Iran et le Maroc. Placée sous le signe de «L’Afrique au cœur», la 9ème édition du FIDADOC rend hommage au cinéaste et ethnographe français, Jean Rouch (1917-2004), à l’occasion du centenaire de la naissance du réalisateur qui était lié par une relation particulière au continent africain à travers la projection de 7 de ses films.

HD

Voir aussi

Histoire du Maroc: L’œuvre d’Henry de Castries dévoilée

Le Comte français Henry de Castries, à la fois cartographe, topographe et militaire, a marqué …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.