A quoi tu penses ?

Les hommes disent souvent, chez nous, quand il leur arrive de tarder quelque part sans raison: «Que Dieu me fasse profiter de ce que pense ma femme en ce moment plutôt que de ce que pense ma mère!»… En effet, alors que la pauvre maman redoute un accident, une agression ou un pépin quelconque, l’épouse pense plutôt que son mari est quelque part, en bonne compagnie, entre les bras d’une blonde… Donc, que de belles choses, quoi!

Il n’en demeure pas moins que certaines épouses pensent bien comme les mamans. Mais alors que pensent les hommes? Surtout dans un cas bien précis et dans une situation un peu particulière, notamment au lit quand la nana est distraite! Ils pensent au fond d’eux-mêmes: «Bent Lahram, elle pense à son ami», gâchant ainsi un moment censé procurer du plaisir.

En effet, selon une étude menée récemment par une psychologue portugaise, les femmes seraient plus distraites pendant l’acte sexuel que les hommes. La raison est souvent loin d’être celle à laquelle pensent ces messieurs. Les femmes seraient tellement obnubilées par ce que leur partenaire sexuel peut penser de leur corps qu’elles gâcheraient tout leur plaisir. Pour arriver à cette conclusion, l’enquêteuse a interrogé 390 femmes et 279 hommes, âgés de 30 à 69 ans. Tous étaient en couple depuis une dizaine d’années environ, donc dans une relation stable. Le verdict est sans appel: les femmes auraient nettement plus de pensées intrusives liées à l’apparence physique durant l’acte sexuel que les hommes. Et si ces préoccupations concernaient de nombreuses parties du corps, elles se focaliseraient la plupart du temps sur le ventre, les seins et les fesses. Quant aux hommes, ils se focaliseraient sur le ventre ou le pénis, mais beaucoup plus rarement. Le plus souvent, l’homme sera plus soucieux de sa performance que de son physique. D’autre part et contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, la stabilité dans le couple n’arrange pas forcément les affaires de ces dames. En effet, si certaines parviennent à apaiser leurs craintes avec le temps, d’autres sont d’autant plus préoccupées qu’elles sont engagées dans une relation sérieuse. La peur, sans doute, de décevoir et de voir partir celui qui n’est plus qu’un simple partenaire sexuel…

Voir aussi

SAM’inspire!

Dans l’Etat de Virginie, aux Etats-Unis, il est formellement interdit de faire l’amour en pleine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.