lundi 22 octobre 2018

Maroc : lancement de la troisième phase de l’INDH

SM le Roi Mohammed VI a présidé, mercredi 19 septembre 2018 au Palais royal à Rabat, la cérémonie de lancement de la troisième phase de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH). 

Conçue selon une nouvelle ingénierie, pour une enveloppe estimée à 18 MMDH, la nouvelle phase de l’INDH qui s’étale sur une période de cinq ans (2019-2023), s’articule autour de quatre principaux axes, tels que présentés devant le Souverain, par le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit.

Nouvelle étape, nouveaux objectifs 

Les axes de la nouvelle phase de l’Initiative visent la réduction du déficit enregistré au niveau des infrastructures et des prestations sociales de base,  l’accompagnement des personnes en situation de précarité, l’amélioration des revenus et d’intégration économique des jeunes et le lancement d’une nouvelle stratégie d’appui  pour le développement humain des générations montantes.  De même, et conformément à la nouvelle politique de la régionalisation avancée et à celle de déconcentration administrative, il sera procédé dans le cadre de la troisième phase de l’INDH, à une redéfinition des attributions des organes actuels de gouvernance, de façon à garantir plus d’efficacité et d’efficience à ce chantier. La troisième phase de l’INDH vise également à assurer un développement humain et social durable, garant des valeurs de dignité, d’égalité, de solidarité et d’espoir pour les générations montantes, a fait remarquer Laftit.

Par la suite, SM le Roi Mohammed VI, a présidé la cérémonie de signature d’une convention cadre relative à l’appui à la scolarisation et à la lutte contre la déperdition scolaire chez les enfants issus des familles pauvres en milieu rural. Cette convention, signée par le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit et Said Amzazi, ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, vise notamment à appuyer l’enseignement préscolaire, à renforcer les services d’internat, de restauration et de transport scolaire et à promouvoir les activités parascolaires.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Sahara : Horst Köhler propose une date pour des négociations élargies

Horst Köhler, envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara L’émissaire onusien pour le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.