12ème Congrès de l’UGTM, étape cruciale dans les efforts de consolidation de l’action syndicale

Le 12ème Congrès de l’Union Générale des Travailleurs du Maroc (UGTM) représente une étape cruciale dans le cadre des efforts de consolidation de l’action syndicale, et une occasion pour faire le bilan des acquis en faveur de la classe ouvrière, a affirmé, vendredi soir à Bouznika, le Secrétaire général du parti de l’Istiqlal, Nizar Baraka.

Intervenant à l’ouverture des travaux de ce conclave, tenu sous le thème:  »Le syndicat citoyen : Un pilier essentiel de l’État social », M. Baraka a souligné que le congrès permettra aussi de tirer les enseignements qui s’imposent pour aller de l’avant et obtenir davantage d’acquis dans le respect des valeurs de la citoyenneté et de l’intérêt général.

 »Le parti de l’Istiqlal qui a toujours été attentif aux préoccupations des citoyens, à leur tête, la classe ouvrière, et fidèle à ses fondamentaux reposant sur l’équilibre, la solidarité, l’équité sociale et l’égalité, comprend les inquiétudes de la classe ouvrière à cause des défis auxquels le pays est confronté », a-t-il ajouté, avant d’assurer que son parti, composante essentielle du gouvernement, ne cesse de plaider en faveur de l’amélioration des conditions de vie de la classe ouvrière, le renforcement de sa protection sociale et son pouvoir d’achat, outre la revalorisation des salaires, l’amélioration des conditions de travail ainsi que la réhabilitation de la classe moyenne.

Istiqlal : Le jour où Nizar Baraka a «tuer» Chabat

M. Baraka a également noté que le gouvernement veille à la mise en œuvre des dispositions de l’ambitieux chantier Royal portant sur la généralisation de la couverture sociale, pilier essentiel de l’État social, indiquant que ce chantier social sans précédent vise à permettre à tous les Marocains de bénéficier de l’assurance maladie obligatoire, des allocations sociales ainsi que des aides sociales directes, en plus de l’élargissement de la base des adhérents aux régimes de retraites et les indemnités pour perte de l’emploi.

Pour sa part, le Secrétaire général de l’UGTM, Naama Mayara a d’emblée plaidé pour l’unité dans le discours et les positions, estimant que  »toute réforme ne doit pas être menée au détriment de la classe ouvrière ».

Il a révélé, à ce propos, qu »’il n’existe aucune offre officielle du gouvernement concernant le régime de retraite », appelant, par ailleurs, à accélérer la cadence d’élaboration de la loi régissant les organisations syndicales et sa discussion dans le cadre des rounds de dialogue social et ce, conformément aux dispositions de la constitution qui accordent aux syndicats une place importante.

Une réhabilitation du champ politique s’impose au Maroc (N.Baraka)

Toujours sur le registre du dialogue social, M. Mayara s’est dit satisfait de l’approche adoptée par le gouvernement, marquée tout particulièrement par la signature de l’accord du 30 avril 2022, la charte nationale de dialogue social ainsi que les résultats enregistrés jusque-là dans le cadre des dialogues sectoriels en cours, notamment dans les domaines de l’éducation et la santé.

Tout en assurant que le plus important acquis est l’institutionnalisation du dialogue social, il a déclaré que son syndicat est fier du chantier Royal relatif à la couverture sociale. Ce congrès, qui rassemble pas moins de 3.000 militants de l’UGTM, est marqué par la discussion, trois jours durant, des points à l’ordre du jour ainsi que la présentation de propositions, outre une table ronde ce samedi sur le thème  »Le système éducatif au Maroc : opportunités et défis ».

La séance d’ouverture du Congrès a été marquée par la présence de nombreux ministres et de leaders et représentants de partis politiques, de syndicats et de la société civile, outre des représentants d’organisations économiques nationales et d’organisations syndicalistes dans plusieurs pays amis.

LR/MAP

,

Voir aussi

Oujda,PPS,Mohamed Nabil Benabdallah

Oujda | La protection sociale au menu d’un colloque du PPS

“La protection sociale, un pari sociétal” est le thème d’un colloque organisé, samedi à Oujda, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...