dimanche 8 décembre 2019

Maroc/Déficit budgétaire : Ce qu’en pense la BRI

Maroc/Déficit budgétaire : Ce qu’en pense la BRI

Le déficit budgétaire de l’Etat marocain a progressé ces dernières années d’une vingtaine de points, pour arriver aujourd’hui à 82% du PIB.

Ceci fait que ce déficit est à 30% au-dessus de ce que la Banque des règlements internationaux(BRI), la «banque centrale des banques centrales», vient de juger «trop élevé» chez les pays en voie de développement, dont les taux varient entre 50 et 60%. 

La BRI qui a fait ce constat dans son dernier document d’études, redoute que «l’endettement trop élevé des pays en voie de développement ne barre la route à leur émergence».

Si Rabat prend de grandes libertés avec l’endettement public, en revanche, via Bank Al-Maghrib, le Maroc suit assez scrupuleusement les recommandations de la BRI en matière de sécurité bancaire.

HD

Voir aussi

Kigali : Un Forum mondial sur l’inclusion financière

L’édition 2019 du Forum mondial sur les politiques d’inclusion financière, «Global Policy Forum», s’est tenue …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.