samedi 22 juillet 2017

Maroc-Italie : La filière de la viande rouge, débattue au SIAM 2017

Un centre technologique dédié à la filière de la viande rouge a été inauguré, mercredi 19 avril, à Meknès. C’est le fruit d’un mémorandum d’entente signé, entre le Maroc et l’Italie, en octobre 2014.

Au Maroc, la filière de la viande rouge se développe, mais elle connaît depuis un certain temps des difficultés importantes qui remettent en cause la pérennité de l’activité des professionnels.

Le constat, qui a été fait, mercredi 19 avril, par Ahmed Bentouhami, DG de l’ONSSA, vient ainsi confirmer les craintes de certains professionnels, lesquels n’ont eu de cesse de plaider pour la mise en place des mesures d’urgence afin d’organiser toute la filière. Laquelle, rappelons-le,  a déjà profité de contrats-programmes, en 2009 puis en 2012, pour insuffler un développement au niveau de l’aval de la chaine de production. «Ces contrats visaient l’amélioration de l’aval (abattage, valorisation,  transformation, etc). Mais, malheureusement, c’est là où la filière souffre encore d’insuffisance et de différentes difficultés», déclarait, ce mercredi 19 avril, Ahmed Bentouhami, en marge de la 12ème édition du SIAM.

Ce dernier, qui intervenait lors d’une conférence organisée par l’Ambassade de l’Italie et de l’Agence de commerce italienne, n’y va pas par quatre chemins. «Nous continuons à avoir une chaine d’abattoirs qui ne sont pas mis à niveau. En particulier les petits abattoirs communaux, mais aussi les grands abattoirs municipaux qui connaissent, eux aussi, des problèmes. Notamment au niveau des conditions d’hygiène qui ne sont pas toujours respectées», reconnait le DG de l’ONSSA, lors de cette conférence.

Compte tenu de l’importance socio-économique de cette filière, l’expertise et l’appui des Italiens a été sollicité en vue d’améliorer le secteur. Notamment en matière de formation et d’expertise technologique. La conférence de ce mercredi 19 avril a, d’ailleurs, été marquée par l’inauguration d’un centre de formation, un projet ayant été  réalisé par les italiens, il y a plus de deux ans. «Ce centre technologique vient à point nommé. Il permettra d’améliorer la filière, à travers le pays, aussi bien en formation qu’en valorisation», précise le DG de l’ONSSA. Pour ce dernier, en clair, le projet marque ainsi une étape nécessaire visant à instaurer la bonne pratique de production de viande au Maroc. Une quarantaine de professionnels seront ainsi formés chaque année dans le domaine de la viande rouge à travers ce centre, fruit d’un mémorandum d’entente signé, entre le Maroc et l’Italie, en octobre 2014.

L’ambassadeur de l’Italie Roberto Natali a exprimé la détermination de son pays, en marge de cette rencontre, à hisser sa coopération avec le royaume dans le secteur de l’agriculture, en particulier l’agro-industrie. Mais aussi, dit-il, à travers l’encouragement de la coopération dans le domaine de la production de la viande rouge, d’expérience et de formation et la participation aux salons organisés de part et d’autre. «Nous nous félicitons de la coopération bilatérale distinguée avec le royaume. Nous estimons qu’il y a encore beaucoup de choses à faire. Et il est temps de fédérer les efforts pour renforcer  davantage cette coopération dans les années à venir», dit-il. Selon l’ambassadeur italien, l’évolution du marché mondial de la filière de l’agro-alimentaire et les risques liés à la sécurité alimentaire, font que les enjeux stratégiques liés à l’agrobusiness comme modèle de croissance alternatif sont au centre de la coopération de l’Italie avec le Maroc dans le secteur agricole. Dans ce contexte, l’Italie est considérée comme un pays leader dans l’agro-business et les machines agricoles, sur le plan mondial. A l’occasion de cette messe agricole internationale, le pavillon de l’Italie connaît, cette année, la participation de 60 sociétés spécialisées dans le secteur agricole et de l’industrie alimentaire.

Naïma Cherii

Voir aussi

ADII : Douaniers africains en formation au Maroc

Des stagiaires de 12 pays d’Afrique et de la République d’Haïti ont bénéficié d’un Cycle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.