jeudi 22 août 2019

Dakhla : Elargir et développer l’intelligence économique en Afrique

Plusieurs conventions de partenariat, portant sur l’élargissement, le développement et l’appui au domaine de l’intelligence économique territoriale en Afrique, ont été signées à Dakhla, en marge du 2ème Forum africain sur l’intelligence économique.

Ainsi, il a été procédé à la signature de conventions entre le Forum des associations africaines d’intelligence économique et quatre associations africaines spécialisées, créées récemment en Ethiopie, au Tchad, en Mauritanie et au Niger.

Ces accords se fixent pour mission de promouvoir des activités ayant un intérêt mutuel, dans les domaines de l’intelligence économique, de la recherche, du renforcement des capacités et du développement global et ce, à travers la garantie d’une communication claire, efficiente et régulière entre les parties signataires, outre le développement d’activités spécifiques, articulées autour de l’intelligence économique et de la mise sur pied d’une approche basée sur la coopération et la coordination.

Par la même occasion, il a été procédé à la signature de conventions entre le Forum des associations africaines de l’intelligence économique, le Conseil de la région de Dakhla-Oued Eddahab et deux associations nationales d’intelligence économique au Tchad et au Niger, pour le lancement du programme de renforcement des capacités africaines dans ce domaine.

Ces conventions se proposent d’organiser la relation, entre le Forum des associations africaines d’intelligence économique et les autres associations signataires, au sujet du renforcement des capacités dans le domaine de l’intelligence économique territoriale au niveau de chaque pays et du lancement de partenariats entre les pays africains, ainsi que les engagements liés à l’offre d’assistance et d’expertise dans ce domaine.

La conclusion de ces conventions illustre l’adhésion officielle de ces associations africaines au forum africain de l’intelligence économique qui ne cesse de voir s’élargir, de manière continue, ses domaines d’intervention, ainsi que le nombre de ses adhérents.

LR

Voir aussi

SIAM 2019 : Des pistes pour le monde rural

Quel avenir de l’agriculture et du monde rural au Maroc? La thématique choisie pour la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.