Vietnam/ COVID-19 | Plus de 7 millions de travailleurs vietnamiens peuvent perdre leur emploi

Vietnam/ COVID-19 | Plus de 7 millions de travailleurs vietnamiens peuvent perdre leur emploi

Le ministère vietnamien du Travail a estimé que 7,2 millions de travailleurs pourraient perdre leur emploi et 90% des entreprises seraient touchées pendant le reste de l’année si la pandémie de Covid-19 s’aggrave.

Dans un récent rapport, le ministère a indiqué que le Vietnam doit se préparer à différents scénarios avec le marché du travail car la crise de Covid-19 est sans précédent et difficile à prévoir.

Même dans le scénario le plus optimiste dans lequel la situation pandémique s’améliore, entre 3 et 3,5 millions de travailleurs pourraient devenir chômeurs et jusqu’à 75% des entreprises pourraient être affectées.

Le ministère a fait savoir qu’il prévoit de débloquer 215 millions de dollars du fonds de chômage pour la reconversion et l’amélioration des compétences afin d’aider les travailleurs à s’adapter aux changements du marché du travail induits par les coronavirus.

Après que le Vietnam a assoupli ses mesures de distanciation sociale le 23 avril, 70.000 à 80.000 travailleurs sont retournés au travail en mai, mais de nombreuses entreprises restent dans une situation difficile en raison de l’arrêt des exportations, a-t-il ajouté.

Plus de cinq millions de travailleurs vietnamiens ont perdu leur emploi, travaillé moins d’heures ou vu leurs revenus réduits en raison de la nouvelle épidémie de coronavirus au cours des cinq premiers mois de 2020, a précisé la même source.

Une enquête menée par le ministère vietnamien du Travail a révélé que près de 86% des entreprises vietnamiennes étaient touchées par la pandémie, en particulier celles de la fabrication et de la transformation, du commerce de gros, de détail, de la logistique, de la restauration et de l’hôtellerie.

Le Vietnam a enregistré une croissance du PIB de 3,82% au premier trimestre, son plus bas niveau depuis une décennie. Pas moins de 18.600 entreprises ont temporairement suspendu leurs activités au premier trimestre, en hausse de 26% en glissement annuel.

L’année dernière, le pays de l’Asie du Sud-Est a enregistré une croissance de 7,02%, le deuxième taux le plus élevé en une décennie. Le gouvernement a révisé son objectif de croissance du PIB à 4,5-5,4% pour cette année.

LR

Voir aussi

Reconnaissance US de la souveraineté marocaine sur son Sahara

Sahara | La décision US démontre combien la paix et la stabilité du Maghreb, du Sahel ou du Moyen-Orient sont “stratégiques”

La reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur son Sahara démontre combien la paix …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.