Université : Lahcen Daoudi, la recherche et l’anglais…

Lahcen Daoudi, ministre de l’Enseignement supérieur, a choisi le Forum MAP pour annoncer la rentrée universitaire 2014-2015. Durant près de deux heures, le ministre de l’Enseignement supérieur a matraqué qu’il était désormais indispensable de revoir la notion de «promotion de la recherche scientifique», ce qui aurait pour résultat de positionner le Maroc au deuxième rang après l’Afrique du Sud.

Ceci exige de revoir de près le financement de cette recherche et, surtout, de restructurer l’université, pointant du doigt ses prédécesseurs qui, selon lui, ne se sont jamais préoccupés outre mesure des maux de celle-ci. La restructuration de l’université s’impose plus que jamais et le financement de la recherche scientifique ne pose plus de problème, assure Lahcen Daoudi. Et de préciser: «L’université marocaine ne produit pas de chômeurs, d’où ce taux des diplômés chômeurs de 25%, contre 57% chez le voisin Espagnol». A cette occasion, la langue de Shakespeare a été à l’honneur, le ministre ayant fait savoir à l’assistance que les enseignants, tout comme les étudiants inscrits dans certaines matières scientifiques, devront maîtriser l’anglais. La décision, a précisé Daoudi, entrera en vigueur le 1er janvier 2015.

Voir aussi

Elections 2021 Maroc,Omar Hilale,ONU,Sahara marocain

Elections du 8 septembre | La lettre de M. Hilale au Conseil de sécurité et au SG distribuée aux 193 Etats membres de l’ONU

Le Secrétariat général des Nations Unies vient de publier, en tant que document officiel du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.