Un policier agressé au couteau à Bruxelles

Un policier agressé au couteau à Bruxelles

Alors qu’un agent de police a été légèrement blessé à la tête dans une attaque survenue ce lundi lors d’une patrouille régulière au parc bruxellois, point de convergence de migrants en transit, le parquet de Bruxelles a écarté toute piste terroriste.

En effet, le parquet a indiqué « qu’il n’y a aucune raison de penser que cette agression ait une quelconque motivation terroriste ».

A noter que l’autre de cette attaque, un autre policier a ouvert le feu sur le suspect, qui a été touché au thorax et à la jambe, ce dernier ayant refusé d’obtempérer aux appels de la police de laisser tomber son arme.

Le suspect, qui a été transporté dans un état critique à l’hôpital, n’a pas encore été identifié de manière formelle.

Deux enquêtes ont été ouvertes, une pour évaluer si le policier a fait usage de son arme à feu de manière légale et une sur l’agression au couteau en elle-même.

Zineb Alaoui

Lire aussi
OTAN-Maroc Les raisons d’un hommage

Voir aussi

Québec,vaccination,anti-Covid

Le Québec va taxer ceux qui refusent la vaccination anti-Covid

Ils sont un «fardeau» pour le système de santé: le Québec s’apprête à durcir les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...