Un député français appelle son pays à ouvrir une représentation diplomatique au Sahara Marocain

Sahara

Alain David, député de la 4ème circonscription de la Gironde (Sud-ouest de la France), a appelé son pays à adhérer à la dynamique actuelle autour de la question du Sahara et ouvrir une représentation diplomatique dans cette région du sud du Maroc.

“La France doit suivre les pays qui se sont d’ores et déjà engagés par une représentation diplomatique. Il faut que la France, qui est un grand pays ami du Maroc, soit présente et puisse avoir une représentation forte dans cette partie”, a déclaré le député français qui a pris part à une conférence virtuelle sur “la question du Sahara marocain”, organisée conjointement par l’association des étudiants marocains de Bordeaux (EMB) et le Consulat général du Royaume dans cette même ville.

Cette conférence, organisée autour de deux principales thématiques: “Enjeux et perspectives de la reconnaissance américaine de la souveraineté marocaine sur ses territoires du sud” et “Le rôle de la France et de l’Union européenne dans la résolution du conflit du Sahara marocain”, a été l’occasion pour échanger avec le député de la 4ème circonscription de la Gironde et avec Me Hubert Seillan, avocat au barreau de Paris et président de la Fondation France Maroc Paix et Développement, autour des récents développements de la question du Sahara.

“Le Maroc est légitime pour revendiquer ce territoire, et cela pour plusieurs raisons historiques et juridiques notamment”, a affirmé le député français.

“Le Maroc est la porte de l’Europe mais également la porte de l’Afrique. Je pense que le Maroc est le plus apte à nous protéger de toute intrusion ou développement du terrorisme dans cette partie de l’Afrique”, a-t-il ajouté.

De son côté Me Seillan a affirmé qu’”il y’a de grands intérêts que la France ait une représentation diplomatique à Laayoune ou à Dakhla”, ajoutant que “le Maroc est un pays auquel on doit accorder une attention considérable car, par le Sahara, il nous apporte (aux Européens) une sécurité exceptionnelle.”

Cette conférence, qui a traité de l’ouverture de consulats au Sahara et de l’accroissement des investissements nationaux et internationaux sur cette partie des territoires marocains, s’inscrit dans le cadre d’une série d’événements autour de la question du Sahara marocain que nous comptons organiser”, a confié à la MAP, El Maamoun Fikri, président de l’association EMB.

Ces activités s’inscrivent dans le cadre du suivi de l’actualité économique, juridique et politique du Maroc et prouve l’engagement de la société civile marocaine à l’étranger à défendre la cause nationale et à assurer une plus grande diffusion des dernières victoires acquises par le Royaume concernant notre question nationale”, a-t-il ajouté.

LR/MAP

Voir aussi

Sahara marocain

Etats-Unis | Des experts de haut niveau appelle à soutenir les efforts du Maroc visant à résoudre le conflit du Sahara

Un panel d’experts de haut niveau a appelé, mardi lors d’une conférence, l’actuelle administration américaine …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.