Tunisie | Un pas vers la Libye

kais saied en libye

Le Président tunisien Kais Saied s’est rendu en Libye, une visite inédite depuis près d’une décennie pour un chef de l’Etat tunisien, qui témoigne de l’éclaircie politique dans ce pays voisin en proie au chaos.

A Tripoli, capitale libyenne située à moins d’une heure d’avion de Tunis, K. Saied s’est entretenu avec le président du Conseil présidentiel Mohamed al-Manfi, puis avec le Premier ministre Abdelhamid Dbeibah, qui a prêté serment  à la tête d’un gouvernement de transition issu d’un processus onusien. Les deux dirigeants libyens ont salué une «visite historique». Et, alors que la Libye est un partenaire économique et sécuritaire crucial pour la Tunisie, K. Saied a lui insisté sur sa volonté de «faire renaître et développer» les accords bilatéraux.

Selon la présidence tunisienne, les deux parties ont ainsi «convenu de donner un nouvel élan aux échanges commerciaux» avec «un plan d’action» pour renforcer les investissements en «facilitant les procédures de transit» et les «procédures financières» entre les banques centrales des deux pays.

Mais l’accent a également été mis «sur l’importance de renforcer les relations» dans «la santé, les transports et l’éducation», a ajouté la même source.

Abdelhamid Dbeibah, comme M. Manfi, a officiellement pris ses fonctions  dans la foulée de sa prestation de serment à Tobrouk, dans l’est du pays. Le nouveau gouvernement s’est installé le lendemain à Tripoli, avec pour objectif premier d’unifier les institutions en vue d’élections nationales en décembre.

La Libye tente de s’extraire d’une décennie de conflit, depuis la chute de la dictature de Mouammar Kadhafi en 2011, un chaos marqué par l’existence ces dernières années de pouvoirs rivaux, en Tripolitaine (ouest) et Cyrénaïque (est). Le nouvel exécutif, qui doit permettre de clore ce chapitre de divisions, est né d’un processus onusien lancé en novembre à Tunis justement, et mis sur orbite en février à Genève, avant un vote de confiance «historique» du Parlement ce début de mois.

P. Zehr

Voir aussi

Espagne,immigration clandestine,Afrique,Gibraltar

Europol | Démantèlement d’un réseau espagnol spécialisé dans l’immigration clandestine

La police nationale espagnole a annoncé, lundi, le démantèlement d’un réseau spécialisé dans le trafic …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.